Local

Les sapeurs pompiers solidaires des populations fragiles

L’ASSPZOI

Sophie Périabe / 22 mai 2010

Créée il y a deux ans, l’Association solidarité des sapeurs pompiers zone océan Indien (ASSPZOI) mène des actions de solidarité à La Réunion et dans la zone océan Indien. Les soldats du feu veulent aller au-delà des actions ponctuelles d’aide à la population et s’inscrire dans des missions de solidarité à long terme.

La formation fait partie des missions des sapeurs pompiers. « Dans le cadre de la coopération régionale, nous faisons régulièrement des formations auprès des pompiers dans les pays de la zone : Madagascar, les Comores, Maurice, etc. », explique René-Paul Hoarau, sapeur pompier à Saint-Leu et président de l’association. Mais là encore, ce ne sont que des actions ponctuelles sans aucun suivi. Les sapeurs pompiers ont donc décidé de créer l’association pour prendre le relais et suivre ces formations avec les sapeurs pompiers de ces îles. « Aux Comores, il y a tout à faire, il n’y a pas de casernes », poursuit le soldat du feu.
D’ailleurs, l’association porte un projet de construction d’une caserne à Moroni qui a reçu le soutien du gouvernement comorien. Le coût du projet est estimé à 50.000 euros et devrait être soutenu au titre de la coopération régionale.
Toujours dans la zone océan Indien, l’association des sapeurs pompiers va organiser cette année un arbre de Noël à Madagascar pour les enfants des pompiers de Diego Suarez et de Tamatave. « Nous avons, à ce jour, tous les éléments pour mener à bien cette mission. Il ne reste que le côté organisationnel à mettre en place », souligne René-Paul Hoarau.
Outre ces missions à l’extérieur, les sapeurs pompiers mènent des actions locales également.

« Joindre l’humour à la solidarité »

En décembre dernier, l’association a organisé un arbre de Noël au foyer Albert Barbot de Saint-Pierre en faveur des personnes en situation de handicap. Devant le succès rencontré, l’association réitère son action en participant à la journée récréative du foyer au mois de septembre prochain.
Par ailleurs, l’ASSPZOI vient en aide aux familles qui ont tout perdu dans un incendie ou lors d’inondation. « Souvent, on éteint le feu et après on ne nous voit plus. On veut montrer à la population que nous sommes là ».
Des repas de solidarité seront distribués aux sans abri et aux plus démunis à Saint-Paul. Des actions similaires sont en projet à Saint-Denis également.
L’association compte aujourd’hui une centaine d’adhérents avec en majorité des sapeurs pompiers et est parrainée par l’humoriste Léonus. Pour fonctionner, l’ASSPZOI peut compter sur le soutien d’un grande enseigne de bricolage, « qui nous suit depuis le début. Nous avons fait des demandes au niveau du Conseil général, le dossier est en cours et nous sommes en négociation avec un autre partenaire ». L’association bénéficie également du soutien sans faille de Léonus. L’humoriste reversera un quart des sommes récoltées lors de sa prochaine tournée avec son ami Michel Cadet. « On pourra faire aussi une salle spécialement pour l’association. On a voulu joindre l’humour à la solidarité », explique Léonus.
Après 1 an et demi d’absence, la scène lui manquait. Il revient donc à partir du 10 juillet à la salle Guy Agénor à La Plaine des Palmistes pour une tournée en duo avec Michel Cadet. Une dizaine de dates sont déjà au programme jusqu’au mois de décembre pour « un bon commérage made in Réunion ». Il y aura des sketchs et des chansons, « des parodies de l’actualité ».

 Sophie Périabe 


Kanalreunion.com