Local

Louis André Goulay fait Citoyen d’honneur

La Possession

Témoignages.re / 26 juin 2012

Ce samedi 23 juin 2012, Louis André Goulay, âgé de 9 ans, a été fait Citoyen d’honneur de la Ville de La Possession. La cérémonie a eu lieu au Domaine de Bois de Senteurs, en présence entre autres de Roland Robert, maire et conseiller général de La Possession, de membre de l’équipe municipale, ainsi que des proches du jeune Possessionnais.

Pour commencer son discours, et après avoir souhaité la bienvenue à toutes les personnes présentes, Roland Robert a souligné le caractère exceptionnel de cette cérémonie. En effet, l’élévation au rang de “Citoyen d’Honneur de la Ville de La Possession” est une cérémonie qui, selon l’usage, et hormis les qualités diverses des personnalités, n’en garde pas moins un caractère traditionnel…
Ce qui ne sera pas tout à fait le cas cette fois, puisque le Conseil municipal, à l’unanimité, en sa séance du 16 mai dernier, a décidé d’honorer, « à titre exceptionnel », Louis André Goulay, jeune Possessionnais âgé seulement de 9 ans, et donc de lui décerner cette distinction qui vient couronner, déjà, un palmarès impressionnant dans la discipline sportive qu’il a choisie, dès son plus jeune âge, à 4 ans tout juste, à savoir le « Karaté kyokushin »… — un style de full-contact, avec des combats à frappes réelles, et dont la quête symbolique aime à se résumer à la devise « Un coup, une victoire ! », une devise arborée comme un étendard par Louis André.

Un palmarès impressionnant

Une devise qui lui a réussi, en le faisant à 6, 7 et 8 ans Médaillé d’Or de la Coupe de La Réunion, à 7 et 8 ans, meilleur technicien, toutes catégories, de la Coupe d’Europe avec, à la clé, une participation au Mondial de Tokyo, à 8 ans également, Médaillé d’Or de la Coupe de La Possession, Médaillé d’Or de la Coupe de France, et brillant lauréat de l’Open de France, et tout récemment, en octobre 2011, Médaillé d’Or (en combat) et Médaillé de Bronze (en kata) du Championnat d’Europe.

On peut enfin ajouter que Louis André Goulay, membre de l’Équipe de France adulte… — c’est le seul enfant à vivre cette situation originale ! — est aussi, à ce jour « Ambassadeur IRT, Ile de La Réunion Tourisme ».

Tout ceci le consacrant, désormais, plus jeune Champion d’Europe français de Karaté, et du même coup le premier Champion d’Europe réunionnais, dans cette discipline, « ce qui justifie largement notre rencontre, ici, aujourd’hui… », a souligné le maire, ajoutant que notre jeune sportif possessionnais a bien l’intention de briller encore, en particulier le 2 novembre 2013, au 1er Championnat du Monde de « Karaté kyokushin », à Paris, mais aussi, auparavant, et très bientôt, le 6 juillet prochain, au Championnat de France de « Tir au Pistolet à 10 mètres », son autre passion sportive, où il semble exceller de la même manière, et avec le même bonheur !

Louis André Goulay, c’est un peu le « Tigre Péi » 

Louis André Goulay, c’est un peu le « Tigre Péi », a dit le maire, « un karatéka dans l’âme, c’est une certitude » qui s’est fixé pour objectif, entre autres, de faire rayonner La Réunion dans le monde, à l’instar d’un Narcisse ou d’un Richardson…
C’est en tout cas bien parti !

Roland Robert a conclu en félicitant le jeune Louis André de sa part personnellement, mais également de celle du Conseil municipal ainsi que de toute la Ville de La Possession.

Discours de Louis André

« Quand je serais grand, je voudrais défendre les gens »

« (…) Je suis Louis André Goulay, j’ai 9 ans, j’ai toujours habité avec mes parents à La Possession et je vais a l’école Alain Lorraine.

C’est un grand honneur pour moi et ma famille de recevoir, aujourd’hui, ce titre de Citoyen d’honneur de la Ville de La Possession. J’en suis très fier comme je suis très fier, aussi, d’être Ambassadeur de mon Ile.

Je sais ce que ça veut dire —Papa me l’a expliqué — et je vous promets dêtre un exemple pour tous mes copains et toutes mes copines.

Je pratique deux sports de compétition : Le karaté kyokushin (pour ceux qui ne connaissent pas, c’est du karaté avec les coups portés et les KO autorisés) et le Tir au pistolet a 10 mètres.

Ces deux sports ne veulent pas dire que j’ai le droit de faire des bagarres et de tirer sur tout le monde.

Au contraire, j’apprends le respect, la discipline, la concentration, mais aussi, le courage, la persévérance, l’envie de gagner en ne trichant jamais.

Je pense que tout ça va me servir quand je serais grand parce que je voudrais être un GIGN et défendre les gens.

J’ai maintenant deux objectifs :

Le 1er, c’est de gagner le Championnat de France de Tir, le 8 juillet a Tarbes. Je pars là-bas avec mon entraineur Jean-Claude qui est ici ce soir. Je pense que j’ai une chance d’y arriver.

Le 2ème, c’est de gagner le Championnat du Monde de kyokushin à Paris en 2013 avec l’Equipe de France et faire parler de La Réunion partout dans le monde.

Mais je n’oublie pas le principal, c’est de bien travailler à l’école et je le dis à ma Directrice et mon Maitre qui sont là, je vais faire encore mieux l’année prochaine.

Pour arriver à mes deux objectifs, j’ai la chance d’avoir autour de moi de nombreux spécialistes et professionnels qui me font confiance.

Le programme qu’on a mis en place est impressionnant. C’est une première mondiale. Je voudrais les remercier, car s’ils n’étaient pas autour de moi, je ne serais rien.

Je suis un peu comme vous, Monsieur le Maire. Nous avons besoin, tous les deux, d’une équipe autour de nous pour remporter toutes les batailles qui nous attendent.

Voilà, j’ai fini et je regrette que mon papy ne soit plus là, car il aurait été très fier de moi. Je pense à lui tout le temps pendant mes compétitions, car c’est lui qui m’a donné cette force et ce courage.

Il me disait toujours : “Un Goulay ne recule jamais”.

Je suis fier d’être Français, 
je suis fier d’être Réunionnais, je suis fier d’être Possessionnais ».



Kanalreunion.com