Local

Mobilisation réunionnaise pour la paix

Après le 11 septembre 2001

Témoignages.re / 10 septembre 2011

Le 11 septembre 2001, les deux plus hautes tours de la capitale financière des États-Unis s’écroulent après avoir été percutées par des avions. Diffusées sur les télévisions du monde entier, ces attaques suscitent une émotion considérable. À cette époque, les États-Unis sont dirigés par un président très contesté. L’élection de George Bush s’était officiellement jouée à quelques voix en sa faveur dans l’État gouverné par son frère. Or, de nombreux électeurs de cet État avaient protesté contre le déroulement du scrutin, estimant que leur voix n’avait pas été prise en compte.
Le 11 septembre 2001, c’est le changement.
En réaction à ces attentats, le président des États-Unis annonce le lancement d’une "croisade". La première cible désignée est l’Afghanistan.
Les Réunionnais sont porteurs d’un autre message. Le 7 octobre, ils sont 20.000 pour défiler contre la guerre et pour la paix.
Cela n’empêchera pas les militaires des États-Unis de pilonner l’Afghanistan quelques heures plus tard. Mais ce message de paix allait se prolonger. Quand George Bush annonce le lancement de la guerre pour s’emparer des puits de pétrole de l’Irak, ce sont des millions de personnes qui descendent dans les rues des grandes capitales du monde pour réaffirmer qu’il est possible de vivre en paix.


Kanalreunion.com