Local

Na’d moun oui !

Flore et Halle

Jean Fabrice Nativel / 3 août 2009

Navé d’moun à Flore et Halle samedi après-midi au Port ! Parsemée de visiteurs et de fleurs, cette manifestation au vue du parking débordant de voitures, on peut le dire connaît un plein succès. À peine entré dans ce jardin géant, on voit défilé au bras de passionnés un ballet d’Anthuriums, de roses –du désert-, de cactus, orchidées… Les bourses sont certes sollicitées mais il y en a pour toutes. Mais ce rendez-vous ne se cantonne pas qu’aux plantes. Entre deux stands des gâteaux lontan, des pierres, des bougies, des colliers, des crèmes, des confiseries etc… Et pas à pas, on arrive dans un espace dédié à la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise (MCUR) où sont diffusés films et livrets sur cet espace "unique par son approche et la hauteur de ses ambitions : offrir un musée vivant où les mémoires individuelles et collectives conversent, où l’archive du temps présent continue à se constituer, où des animations pour tous publics côtoient des espaces d’exposition, de rencontres et d’échanges. Unique par son implantation sur un site exceptionnel, ouvert sur l’immensité de l’océan Indien, avec des vues sur la ville et la montagne. Unique aussi son architecture audacieuse et légère alliant thématique du pluriel et de l’unité et soucieuse d’une vraie adaptation aux réalités et défis climatiques et énergétiques" (1). Éric Alendroit un des équipiers de la MCUR a été très sollicité. Aux questions, il a apporté des réponses précises tout en notant remarques et suggestions.

Texte et photos Jean-Fabrice Nativel

(1) "Maisons des civilisations et de l’unité réunionnaise", la culture est créolisation – culture/translation/créolisation, page 4.


Kanalreunion.com