Local

Opération “lö minm gazon d’ri po nout tout”

Au Case de Dos D’Âne aujourd’hui

Témoignages.re / 18 décembre 2010

En cette période de fête, le CCAS en partenariat avec des associations organise une journée de partage à Dos d’Âne pour les personnes qui souffrent d’isolement à La Possession.

Demain au Case de Dos d’Âne, le CCAS (Centre communal d’actions sociales) de La Possession organise une journée en partenariat avec les associations Croix-Rouge, Ti Fanal, MTKR de la Rivière des Galets, les habitants de Dos d’Âne et les services communaux organisent une journée de solidarité pour les personnes qui souffrent d’isolement.
L’opération baptisée “lö minm gazon d’ri po nout tout”, se veut être un moment de rencontre et de partage autour d’un repas de fête. Plusieurs associations sont partenaires : la Croix-Rouge, Ti Fanal, MTKR de la Rivière des Galets, les services communaux et les habitants de Dos d’Âne.
Pour Nadine Wlody, responsable du pôle de soutien familial et lien social au CCAS, il s’agit d’offrir une journée agréable à une trentaine de personnes sans abri en cette fin d’année. Des personnes repérées grâce au CCAS qui offre des services d’élection de domiciliation, d’accompagnement et de suivi des personnes en difficultés. Mais aussi grâce à l’intervention des associations. Ainsi, l’association MTKR organise tous les 15 jours un repas pour les personnes dans le besoin à la Rivière des Galets. Ti Fanal organise chaque année le Noël des enfants à Dos d’Âne. La Croix-Rouge intervient à travers les maraudes du Samu social le mardi soir.

L’accueil de jour en projet

Cette opération est une première à la Possession. Le CCAS a véritablement pris conscience de l’ampleur du problème en préparant cette opération. « Ces gens vivent dans l’ombre, discrètement, mais ils existent. C’est une problématique que l’on a laissée de côté », reconnaît Didier Pinchon, directeur du CCAS. Un projet d’accueil de jour est d’ailleurs en préparation pour les personnes sans abri, dont de plus en plus de jeunes sont concernés.
Cette journée sera également l’occasion pour les associations de se retrouver, de partager leurs expériences. Plus de 80 personnes sont ainsi attendues au Case de Dos D’Âne à partir de 9 heures. Un jeune homme, Lilian Balyon, qui a connu la situation des personnes isolées et qui œuvre aujourd’hui en leur faveur, sera présent pour apporter un message d’espoir. Des jeux, des animations musicales, de libre expression vont égayer cette journée afin de laisser de bons souvenirs et de créer plus de solidarité. Car les organisateurs souhaitent faire de cette opération le point de départ d’actions plus fortes.

EP


Kanalreunion.com