Local

Quand les parents de la Rivière des Galets prennent la solidarité en mains

Témoignages.re / 28 février 2014

300 personnes le matin, 300 personnes l’après-midi. Les parents d’élèves de l’école Eugène Dayot primaire ont frappé fort samedi dernier, au centre Farfar de la Rivière des Galets. Leur action de solidarité pour récolter des fonds pour une classe de mer a remporté un vif succès, offrant au village une animation musicale très appréciée. Le résultat a récompensé les efforts de tous.

JPEG - 83.4 ko
Les parents ont bien fait les choses à Farfar samedi dernier : 300 personnes le matin avec Sega’el.

Le comité de parents d’élèves de cette école a pris l’initiative de monter ce projet, avec l’aide du centre social de Farfar. Pendant un mois, ils ont cherché et obtenu des aides mais malgré cela il fallait qu’ils tirent 150 euros de leur poche pour apport personnel, d’où l’idée de faire cette journée récréative et solidaire.

Elles étaient au début trois, Paulette, Cynthia et Sylvie, puis un groupe de six a mené le projet. Tous les jours elles étaient dans l’école pour vendre les billets, rechercher des sponsors. Elles ont eu un bon soutien avec les boutiques du quartier, le bazar, la boulangerie, le bar, le fleuriste, la pépinière municipale, et bien sûr aussi l’aide des instituteurs. Avec ces aides le comité a lancer enveloppes surprises, loterie, paniers de la ménagère, vente de boissons, de gâteaux, de pizzas fourni s par les parents, les instituteurs et les habitants.

La marraine du projet était Sega’el. Le concert de 10h à midi a fait chauffer la salle de Farfar, dans une ambiance hyper-tonique, pour un public très nombreux dont les enfants, les parents et d’autres habitants du quartier. Présenté par Maroni, accompagné par le groupe Sakouyaz Eric, avec Ornel ’chanteuse la cour’, Jo Evany, Morgan, Hervé Himbert, Dimitri Pitou.Mais la journée était loin d’être finie ! De nombreuses animations tout au long de l’après-midi : danses, groupes hip hop… qui s’est prolongée jusqu’à 21 heures.

Au moment du bilan, l’initiative des parents a été un succès. La participation des familles sera de soixante euros au lieu de cent cinquante euros. Moralité : quand on veut faire quelque chose il faut compter sur soi-même d’abord, on est alors plus fort pour convaincre les autres. Bravo les parents, bravo la Rivière des Galets.

 Ninine  


Kanalreunion.com