Local

Rive lance Trans Infos Réunion

17 mai : Journée mondiale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie

Témoignages.re / 16 mai 2016

A l’occasion de la journée mondiale de l’IDAHOT (journée mondiale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie) mardi 17 mai 2016, Rive lance la page TRANS INFOS REUNION sur les réseaux sociaux.

JPEG - 45.1 ko

Dans le cadre de son projet “Transversalité”, prévention par les pairs trans, l’association Rive souhaite transmettre des messages de prévention en direction de la population transidentitaire à La Réunion. Ce projet porté par l’association est soutenu par l’INPES (Institut National de Prévention et d’éducation pour la Santé) et l’ARS-OI (Agence Régionale de Santé Océan Indien).

Les messages visent à prévenir les risques liés à la sexualité, informer sur les questions transidentitaires, y compris les parcours de soin, orienter vers des lieux ressources à La réunion. Les messages sont transmis via les réseaux sociaux, et notamment FaceBook identifié comme l’outil digital le plus utilisé dans la communauté « trans » qui est relativement invisible et qui souhaite rester dans la discrétion.

Les messages sont élaborés en partenariat avec l’association Le Refuge et le Centre de Santé Sexuelle du CHU Félix Guyon et grâce à un groupe de réflexion impliquant des personnes « trans ». La participation des personnes concernées est une force afin de concevoir les communications au plus près des besoins.

Un deuxième volet du projet consiste à proposer aux personnes transidentitaires qui le souhaitent une formation à l’« Estime de Soi » afin de les aider à revaloriser leur propre image, à reprendre confiance en elles, à assumer pleinement leur identité et à lutter contre la discrimination et la stigmatisation ou trouver la force d’y résister.

Aujourd’hui, on ne peut estimer le nombre de personnes transidentitaires à La Réunion, bien que le besoin d’information est un enjeu de santé. Le questionnement identitaire peut se poser dès l’adolescence comme à un âge avancé, mais reste souvent dans le secret par méconnaissance ou pour ne pas subir la pression sociale, familiale et/ou le rejet.

Dans son axe de lutte contre la discrimination et la stigmatisation, Rive propose via la communication de changer le regard sur la transidentité et que les personnes concernées trouvent des informations dédiées en lien avec le dispositif existant à La Réunion. L’association Le Refuge qui axe ses actions sur la lutte contre la transphobie et l’homophobie, propose une écoute et un accompagnement de ce public « trans ».

Le 17 mai, l’association Rive s’associe à plusieurs actions sur le terrain et lance « TRANS INFOS REUNION » pour s’inscrire dans la durée.


Kanalreunion.com