Local

Roland Robert : « Une jeunesse qui, par ses initiatives, ses audaces, ses rêves, contribuera au rapprochement des peuples »

Rassemblement des Volontaires de solidarité internationale réunionnais

Témoignages.re / 19 décembre 2012

Dans le cadre de la rencontre annuelle des Volontaires du Progrès le lundi 17 décembre à la Région, Roland Robert, 1er vice-président du Conseil général, est intervenu pour dire un mot de bienvenue aux personnes présentes et a expliqué les objectifs du dispositif.

La présidente du Département, Nassimah Dindar, qui n’a pas pu être présente, car retenue par d’autres obligations, a tenu à convier les Volontaires soutenus par le Conseil général lors la Séance plénière du 12 décembre afin de présenter une partie d’entre eux à l’assemblée et souligner les missions exercées.
En tant que militant de la première heure de la coopération régionale, du co-développement, Roland Robert a souhaité partager avec tous sa satisfaction de voir réunis, rassemblés des jeunes de La Réunion qui ont décidé, au nom des valeurs (Solidarité, Fraternité, Engagement, Egalité) portées par l’association France Volontaires, « de s’ouvrir à d’autres cultures, de vivre une expérience humaine formidable consistant à s’engager dans la réalisation d’actions solidaires et d’acquérir également une expérience professionnelle à l’étranger ».
Au vu de la diversité de leurs missions dans des secteurs clés du développement humain, du développement économique et touristique, exercées dans différents pays de la zone, il les a encouragés à poursuivre dans cette voie.
Le nombre de Volontaires de La Réunion affectés à Madagascar est aujourd’hui supérieur à ceux provenant de l’hexagone.
C’est le résultat, estime Roland Robert, d’une volonté politique forte partagée et qui s’est traduite par la mise en œuvre de moyens opérationnels et financiers adaptés.

JPEG - 25.1 ko

Le dispositif de Volontariat de Solidarité Internationale bénéficie en effet du soutien de l’État, des collectivités locales et de l’Union européenne.
L’objectif est d’affecter au sein de structures publiques et associatives engagées dans la réalisation de projets de coopération internationale ou de développement local des jeunes Réunionnais(e)s afin qu’ils s’ouvrent sur d’autres cultures, qu’ils s’engagent dans une démarche citoyenne et solidaire, qu’ils acquièrent une expérience humaine et professionnelle dans l’un des pays de notre environnement régional.
Il s’agit également de favoriser les transferts de savoir-faire et les partages d’expériences à travers ces mises à disposition de jeunes qualifiés, et de provoquer une dynamique d’échanges entre les jeunesses des pays environnants.
L’avis d’appel à candidatures devrait être lancé en début d’année prochaine pour des affectations au second trimestre 2013.


Kanalreunion.com