Local

Toucher la réalité pour mieux la sentir et la vivre

Vie des quartiers : À la rencontre de la population

Témoignages.re / 16 juillet 2010

Privilégier autant que possible le terrain : telle est la conception du rôle d’élu prônée par Philippe Naillet. Dernière illustration en date de cette démarche visant à « camper sur le terrain de la proximité afin d’en cerner la réalité concrète ainsi que ses conséquences immédiates, à court, moyen et long terme sur la vie de la population » : la visite de terrain organisée, récemment, sur le secteur Camélias/La Providence.
« C’est en allant sur le terrain que l’on peut véritablement se faire une idée exacte des situations posées, découvrir les problèmes, notamment, ceux qui parfois peuvent nous échapper mais qui sont ô combien importants pour les familles », indique l’élu sous le regard approbateur de locataires résidant au “Rond-Point” du Manguier, au Camélias, saluant l’attention particulière apportée par l’élu au niveau de leurs doléances :
« A, sa sé in bon boug. O mwin de li ou peu pa dir li lé pa la Èk nou. Li vien ouar kosa i va, kosa i va pa », déclare une locataire, tandis que sa voisine renchérit : « Oui sa lé vré, li esèy débar pou nou ». Et des problèmes gros ou moindres, Philippe Naillet en fait régulièrement le tour en allant toucher du doigt la réalité concrète de la vie des habitants de son secteur. Une proximité apparemment enrichissante de part et d’autre si l’on en juge par la qualité des échanges organisés lors de cette visite de terrain. Car, même si l’humeur n’était pas au rire dans l’ensemble des coins visités en raison des problèmes non encore réglés, partout, le dialogue a été constructif. Philippe Naillet doit maintenant continuer à suivre l’ensemble des dossiers mis en relief lors de cette matinée, une manière de rappeler que le rôle d’élu ne se limite pas à “alerter”, mais bien d’accompagner l’ensemble des dossiers jusqu’à ce que ces projets et chantiers prennent vie et donnent encore plus de sens et du corps aux objectifs liés au Développement durable.
En tout cas, pas de doute : ces visites de terrain organisées régulièrement participent activement au “Mieux Vivre Ensemble”.


Kanalreunion.com