Local

Un bodyboardeur légèrement blessé par un requin à La Réunion

Alors que la baignade était interdite

Témoignages.re / 19 juin 2017

Ce matin, dimanche 18 juin 2017 peu après 10h, un homme d’une trentaine d’années a été légèrement blessé au dos et à la hanche suite à l’attaque d’un requin aux Roches Noires à Saint-Gilles commune de Saint-Paul, alors qu’il pratiquait le bodyboard.

JPEG - 21.5 ko

L’homme est parvenu à sortir de l’eau avec l’aide des maîtres-nageurs sauveteurs. Pris en charge rapidement par les secours, il a refusé d’être évacué vers un centre hospitalier.

L’accident est survenu alors que plusieurs personnes se trouvaient à l’eau malgré le fait que les activités nautiques et de baignade étaient interdites ; les filets n’étant pas opérationnels depuis vendredi. Une inspection des filets était en cours et le drapeau rouge était hissé.

La procédure post-attaque telle que prévue dans le dispositif réunionnais de gestion du risque requin est activée par le préfet de La Réunion. Ce dispositif, qui prévoit la réalisation d’opérations de pêche ciblées aux alentours immédiats du lieu de l’attaque, est mis en œuvre par le comité régional des pêches.

La Réunion est exposée au risque requin. L’arrêté préfectoral en vigueur interdit les activités les plus exposées dans la bande des 300 mètres du littoral, sauf dans le lagon et, en dehors du lagon, dans les zones surveillées définies par arrêté municipal et uniquement lorsque ces zones surveillées sont opérationnelles. Le respect de cette mesure est essentiel pour la sécurité des usagers de la mer.

Suite à cette attaque, le préfet de La Réunion en appelle à la responsabilité de tous et rappelle qu’il est plus que jamais impératif de respecter la règlementation en vigueur.


Kanalreunion.com