Médias

Airbus A380 à La Réunion : RFO-Télé oublie de citer Air Austral (bis)

Nouvel "exploit" des inspirateurs de la ligne éditoriale du service public

Témoignages.re / 13 novembre 2009

Dans le seul sujet du journal du soir présentant la fin de la visite de l’A380 à La Réunion, RFO-Télé a réussi le tour de force de ne pas citer une seule fois Air Austral, qui est pourtant le responsable de la venue de cet avion dans notre île.

Incroyable mais vrai, lors d’un reportage sur le décollage de l’Airbus A380 dans le journal d’hier soir sur RFO-Télé, le service public n’a cité à aucun moment le nom du responsable de la venue de cet avion à La Réunion, la compagnie Air Austral. Et au son, RFO-Télé a joint l’image car aucune image du reportage ne pouvait prouver l’existence d’Air Austral, au point que c’est à se demander si les images n’étaient pas tout droit venues d’un aéroport situé au fin fond du continent européen.
Les inspirateurs de la ligne éditoriale de Télé Réunion ont réalisé un véritable tour de force, car l’A380 était garé sur le partie de la piste située à proximité du siège d’Air Austral, et que pour les besoins de la manœuvre de décollage, l’avion est quasiment entré dans le hangar d’Air Austral.
Poursuivant sur sa lancée, RFO-Télé a ensuite monté en épingle une fissure identifiée sur la piste le jour de l’arrivée de l’A380. C’est la troisième fois que pareil phénomène est identifié sur cette piste, indique la CCIR, gestionnaire de l’aéroport, mais il n’en fallait pas plus pour que germe l’idée de récupérer cet événement afin de tenter de glisser dans les têtes l’"information" selon laquelle la piste ne pourrait pas être capable d’encaisser les atterrissages de l’A380, alors que les lois de la physiques démontrent le contraire. Autrement dit, le service public est utilisé pour attaquer une initiative qui fait progresser l’intérêt général.
Décidément, ceux qui décident de la ligne de RFO-Télé sont incapables d’accepter qu’une compagnie réunionnaise puisse être capable de faire baisser les prix des billets d’avion de 30%, tout en créant à La Réunion des centaines d’emplois durables !
Mais ils sont tellement aveuglés par leur sectarisme qu’ils sont en train de discréditer RFO-Télé, un service public financé par tous les Réunionnais, notamment par ceux qui ne pourront voyager que quand Air Austral aura mis en service l’A380. Pourtant, la réalité est la réalité, et cela a été encore constaté par toute La Réunion mercredi matin entre 7 heures et 8 heures quand l’A380 a fait le tour de l’île.


Kanalreunion.com