Médias

Alain Gravina : « "Témoignages" s’en sortira »

Témoignages.re / 19 mars 2013

JPEG - 21.5 ko

Que représente "Témoignages" pour vous ?

— "Témoignages", c’est le patrimoine du PCR. C’est le premier moyen de communication quand a été annoncée la loi du 19 mars 1946, la loi Vergès-Lépervanche.

Ce que j’ai appris dans les différents congrès, séminaires, c’est que ce qu’il communique est bien différent des autres presses écrites de La Réunion.

La perte de ce moyen de communication laissera le champ libre aux autres presses. Elle sera néfaste au débat d’idées.

Quel est pour vous l’apport de "Témoignages" à La Réunion ?

— C’est une valeur historique, une valeur d’un patrimoine enrichissant, une valeur sentimentale.

C’est une valeur historique lorsque l’on se rappelle tous les problèmes que "Témoignages" a eus. Ce sont les saisies, les répressions.

Comment réagissez-vous face aux difficultés de Témoignages ?

Que pensez-vous ?

— Les difficultés sont réelles, mais pas insurmontables. Avec l’apport de tous les camarades, des Réunionnaises et des Réunionnais de toutes tendances confondues, et avec la volonté de se battre, "Témoignages" s’en sortira.


Kanalreunion.com