Médias

Antenne Réunion et Freedom restent leaders

Dernier sondage Médiamétrie

Témoignages.re / 11 juillet 2012

Radio Freedom et Antenne Réunion restent les médias les plus écoutés et les plus regardés selon la dernière enquête Médiamétrie reposant sur les réponses de 1.785 personnes à La Réunion.

Radio Freedom reste la radio n°1 à La Réunion. La radio de libre antenne n’a pas trop souffert de l’arrivée de nouvelles chaînes sur les ondes. Elle obtient 36,9% de part d’audience. Une légère baisse par rapport à la période septembre-décembre, où sa part d’audience était de 41,2%. La « radio des jeunes », NRJ Réunion, garde sa deuxième place avec une part d’audience identique à la précédente, soit 10,9%. Surprise en troisième position : c’est Exo FM qui complète le trio de tête avec 7,6% de part d’audience.
Réunion 1ère Radio est ainsi reléguée en quatrième position, en accusant une baisse de part d’audience. Elle passe ainsi de 9,4% sur la période septembre-décembre 2011 à 7% sur la période janvier-juin 2012. Toutefois, en terme d’audience cumulée, elle atteint 13%. On retrouve ensuite Radio Festival (5,6% de part d’audience), Chérie FM (5% de part d’audience) et RER (4,6% de part d’audience). Pour son entrée dans le paysage radiophonique, Antenne Réunion ne réussit pas à s’imposer comme en télé. La radio est classée en huitième position, avec seulement 3% de part d’audience. Rire et Chansons (2,6%) et Fun Radio (1,2%) complètent le classement.
En télévision, Antenne Réunion maintient son leadership sur la période avril-juin 2012, malgré une légère perte d’audience par rapport à la période janvier-mars 2012. Sa part d’audience passe ainsi de 29,9% à 28,7%. Réunion 1ère reste la deuxième chaine la plus regardée, avec 12,5% de part d’audience, contre 14% lors de la précédente enquête Médiamétrie. Télé Kréol reste sur une bonne lancée avec une part d’audience qui passe de 2,3% à 3%. Toutefois, elle se fait devancer par France 4, dont la part d’audience est de 3,6%. Suivent dans le classement, France 2 (2,8% de part d’audience), France Ô (1,5% de part d’audience), et France 5 (1,3% de part d’audience). France 3 totalise une petite part de marché de 1,1%.

(avec Imaz Press Réunion)


Les conditions du sondage

Radio : « Pour les résultats de la première vague radio 2012, 5355 interviews ont été réalisées du 16 janvier au 17 juin 2012 aux Antilles et du 23 janvier au 17 juin 2012 à La Réunion et du 5 septembre au 11 décembre 2011 en Guadeloupe et Martinique auprès d’individus représentatifs de la population âgée de 13 ans et plus (1785 par département).
20% de ces interviews ont été réalisées sur téléphone mobile ».

TV : « Pour les résultats de la seconde vague 2012, 5355 interviews ont été réalisées du 2 avril au 17 juin 2012 auprès d’individus représentatifs de la population âgée de 13 ans et plus (1785 par département).
20% de ces interviews ont été réalisées sur téléphone mobile. »


13% de part d’audience pour le service public

Une précision importante : tous les médias ne figurent pas dans l’étude de Médiamétrie. Seules sont mentionnées les sociétés qui ont souscrit au sondage. Cela explique pourquoi à La Réunion, les radios de service public sont créditées de 13% de part d’audience et de 19,2% d’audience cumulée. Ce total comprend donc Réunion Première, France Inter, France Culture, RFI et France Ô.


RCI plus écoutée aux Antilles que Freedom à La Réunion

En Guadeloupe et en Martinique, c’est Radio Caraïbes Internationale (RCI) qui est largement en tête, avec plus de 50% de part d’audience en Guadeloupe, et 43% en Martinique.
Pour la télévision, Antilles Télévision et Martinique Première sont au coude à coude en Martinique. En Guadeloupe, c’est une situation totalement différente, avec Guadeloupe Première loin devant ce qui s’explique par un quasi-monopole du service public sur la TNT. Conséquence ? Les chaines payantes ont une part d’audience plus grande que l’offre gratuite.


Kanalreunion.com