Médias

Et si l’on parlait de "l’affaire Murdoch"… à La Réunion ?

Médias et société

Témoignages.re / 19 juillet 2011

Depuis quelques jours, les médias à La Réunion et dans le monde nous parlent de ce qui serait un énorme scandale politico-médiatique, à savoir : l’affaire Murdoch. Ce groupe de médias australo-américain, qui serait l’un des plus puissants de la planète, est accusé d’avoir profité d’écoutes illégales — en lien avec des services policiers britanniques et autres — pour diffuser des informations inexactes, voire calomnieuses, sur un grand nombre de personnes.
On verra quelles seront les suites judiciaires et politiques de ce scandale dans les différents pays concernés. Mais une question que nous pouvons nous poser en tant que Réunionnais à propos de cet événement est la suivante : et si l’on parlait de "l’affaire Murdoch"… à La Réunion ?
En effet, beaucoup de Réunionnais se rappellent comment, pendant des dizaines d’années, certains médias de la bourgeoisie néocoloniale à La Réunion ont collaboré avec les services dits des "forces de l’ordre" pour attaquer Paul Vergès et ses camarades. En profitant d’écoutes téléphoniques illégales, ces médias ont passé leur temps à publier de fausses nouvelles contre des dirigeants du Parti communiste réunionnais. Ils ont diffamé et calomnié Paul Vergès ainsi que d’autres responsables du PCR et de ses alliés.
Ces infamies et calomnies étaient diffusées en lien avec certains représentants des services judiciaires pour tenter de traîner les communistes réunionnais dans la boue et de justifier les diverses formes de répression dont ils ont été victimes. Voilà comment — en plus des fraudes électorales et massives —, pendant des décennies a fonctionné la politique à La Réunion. Il a fallu des années de luttes de toutes les forces démocratiques du pays pour faire reculer ce système totalitaire. Mais les séquelles de ce système néocolonial sont toujours présentes. Il suffit de lire et d’entendre les diversions quotidiennes et autres mensonges que l’on continue à déverser chaque jour dans les médias dominants pour attaquer les combattants de la liberté de notre pays. Mais la résistance réunionnaise à ce système est toujours là…

Correspondant


Kanalreunion.com