Médias

Jean-Paul Virapoullé s’enfonce

Hier sur Télé Réunion

Témoignages.re / 25 février 2010

Sur les ondes de RFO-Télé, la tête de liste La Réunion nout fierté a multiplié les gesticulations… qui ne parviennent pas à dissimuler un manque total de projets et de perspectives.

Décidément, les années qui passent ne changent pas Jean-Paul Virapoullé. Interviewé hier soir sur RFO, le sénateur s’est répandu comme on pouvait s’y attendre en propos incohérents.
Au nombre des multiples « perles » de ce chapelet démagogique, on note la promesse de la tête de liste de La Réunion nout fierté de soumettre à un « référendum » la réalisation du Tram-train en cas de victoire… Jean-Paul Virapoullé a-t-il conscience qu’il s’agit là d’un projet acté par le Protocole de Matignon — c’est-à-dire conclu entre l’Etat et la Région ? Et comment, à l’instar de Paul Vergès, ne pas qualifier de « criminelle » cette volonté de « prendre le temps » d’un referendum, quand le chômage explose, que les entreprises victimes des pannes de chantier attendent le lancement des grands chantiers ?
Dans une autre déclaration sans queue ni tête, celui qui fut pendant près de 36 ans le maire de Saint-André accuse la Région du déficit de développement qui perdure dans l’Est. Pourtant, l’Est n’a-t-il pas été la première région à bénéficier du désenclavement par quatre-voies, bien avant le Sud et l’Ouest ? En blâmant l’Assemblée régionale, Jean-Paul Virapoullé ne fait rien d’autre que de se défausser des erreurs qu’il a lui-même commises et de son incapacité à exploiter les atouts fournis par les politiques publiques régionales.
Cerise sur le gâteau, on a pu entendre Jean-Paul Virapoullé se féliciter d’avoir transmis le flambeau de l’Est à son fils… Curieux propos, de la part de l’homme de la « relève », qui aime à se présenter comme le pourfendeur des « familles ».



Kanalreunion.com