Médias

La Région Réunion met la presse sous surveillance

Liberté de la presse à La Réunion

Témoignages.re / 17 septembre 2015

Didier Robert, président de la Région Réunion, a osé demandé mardi dernier aux élus de la commission permanente de lui accorder une autorisation générale afin qu’il puisse porter plainte « à l’encontre de tout média qui diffuseraient des propos portant atteinte à la considération de l’institution régionale, à la probité, à la dignité et à la présomption d’innocence de ses représentants et de ses administratifs ». Aucun média n’est cité, aucun propos précis n’est indiqué, c’est le président qui appréciera !

JPEG - 46.6 ko
Ambiance de fin de règne à la Région Réunion. La presse n’a qu’à bien se tenir.

On savait déjà que loin de l’image de l’élu moderne, Didier Robert n’était pas un champion de la liberté d’expression.
Témoignages en a d’ailleurs fait les frais. Les Réunionnais doivent savoir que dès son arrivée à la Région, le jeune président a recouru aux pires méthodes du passé en supprimant toute annonce légale et toute communication payante à notre journal et en l’écartant de toute conférence de presse de la collectivité. Jamais depuis longtemps une institution de la République n’avait pratiqué un tel ostracisme vis-à-vis d’un média, en l’occurrence vis-à-vis du plus ancien journal de la presse réunionnaise.

Cela n’a pas empêché notre journal de résister. Ainsi, nous avons dénoncé le scandale de l’achat du Domaine de Montgaillard à un prix supérieur au prix des Domaines. Didier Robert nous a attaqué en diffamation ! Il a perdu. La Cour de Cassation vient de lui donner définitivement tort et a souligné la nécessité de respecter la liberté d’opinion.

Manifestement, Didier Robert et ses conseillers de la Pyramide inversée n’ont pas retenu la leçon.

Après avoir déposé plainte contre Paul Vergès, considéré “coupable“ d’avoir fait état d’ informations parues dans la presse concernant l’enquête sur la nouvelle route du littoral, le président de la Région a osé demandé mardi dernier aux élus de la commission permanente de lui accorder une autorisation générale afin qu’il puisse porter plainte « à l’encontre de tout média qui diffuseraient des propos portant atteinte à la considération de l’institution régionale, à la probité, à la dignité et à la présomption d’innocence de ses représentants et de ses administratifs ».

Aucun média n’est cité, aucun propos précis n’est indiqué, c’est le président qui appréciera !

Autrement dit, tous les médias doivent désormais se tenir à carreau et s’agenouiller devant la pyramide inversée ! Sinon, ils risquent une plainte à leur encontre.

Alors qu’on entre en campagne électorale, Didier Robert fait savoir qu’il ne supporte pas la contradiction.

Vous avez dit liberté d’expression ?

Anselme Payet



Un message, un commentaire ?



Messages






  • AMIS LECTEURS ALLEZ SUR UN MOTEUR DE RECHERCHE ET TAPEZ
    « DELIBERATIONS DE LA RÉGION RÉUNION EN DATE DU 23 DÉCEMBRE 2014 » VOUS ALLEZ VOIR QU’UNE DELIBERATION N° 579 AUTORISE DIDI 1er A VERSER UN SALAIRE A UNE ÉLUE QUI CORRESPOND A 90% DU SALAIRE LE PLUS ÉLEVÉ DU PLUS HAUT FONCTIONNAIRE DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE ET EN PLUS DE SES INDEMNITÉS. ELLE N’EST PAS BELLE LA VIE SOUS DIDI 1ER.
    QU’EN PENSENT LES RÉUNIONNAIS DIPLÔMÉS ET QUI N’ARRIVENT PAS A TROUVER UN TRAVAIL ?
    CECI EST UN FAIT AVEC PREUVE, DIDI PEUT PORTER PLAINTE AVEC NOTRE ARGENT QU’IL DÉPENSE SANS COMPTER.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • la liberté d’expression n’existe plus déjà avec le gouvernement socialiste qui a voté une loi sur le renseignement qui a pour but d’espionner tout le monde, et cette loi précise que seul le premier ministre a la possibilité d’emmener devant le tribunal quiconque sans passer par les délibérations d’un juge ! la liberté d’expression n’existe pas non plus à la Réunion, ainsi, pour avoir un p’ti contrat de travail dans une collectivité il faut fermer sa g... et éviter de critiquer les institutions même s’il s’agit de critiques positives pour entamer un débat, et là, c’est le summun avec le président de région et aucun conseiller régional n’a réagi ? nous sommes maintenant en France dans un pays totalitaire et la Réunion voilà la preuve que cette liberté d’expression n’est qu’un leurre, la démocratie n’existe plus dans les pays européens , voir ce que l’UE a fait des Grecs

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Témoignages a toujours fait face a des menaces et celle-ci ne sera pas la première ni la dernière. Pourquoi Didier Robert se met-il sur ces gardes ???? Pourquoi craindre la réalité et le vrai suffrage universel ! Vraiment les même méthode des 25 dernières années. Evolue mon cher président......n’est pas peur de la défaite, assume et affronte PCR-PROGRES. Alé gout à nou...

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com