Médias

Le PCR dénonce les agressions contre les journalistes et appelle au dialogue

Pour une vie démocratique responsable

Témoignages.re / 16 septembre 2012

Dans un communiqué diffusé à la presse, le Parti communiste réunionnais s’associe à la dénonciation générale suite à l’agression dont ont été victimes des journalistes, en particulier, Edouard Marchal, du Quotidien. Samedi devant la préfecture de La Réunion à Saint-Denis, ses journalistes ont été agressés durant une conférence de presse du député-maire Thierry Robert.

Le Parti Communiste Réunionnais s’associe à la dénonciation générale suite à l’agression dont ont été victimes des journalistes, en particulier, Edouard Marchal, du Quotidien. Qu’ils trouvent, ici, l’expression de notre sincère solidarité. Nous affirmons qu’il n’y a aucune excuse à s’en prendre à des travailleurs de la presse, qui plus est dans l’exercice de leur fonction.

Le PCR profite de cette occasion pour rappeler que la situation sociale est tellement tendue qu’il est urgent de reconstruire la cohésion de notre société sur des bases de principe et d’associer toutes les parties concernées au dialogue. C’est la seule façon de sortir de la démagogie qui gangrène la vie politique réunionnaise. Nous avons encore en mémoire le blocus de La Région orchestré par le pouvoir et les camionneurs. Aujourd’hui, le problème du carburant n’est toujours pas réglé et la population continue de souffrir de l’augmentation des prix.

Toute tentative de traiter des problèmes actuels de manière sectorielle ou catégorielle est vouée à l’échec car elle conduit à la discrimination et soulève l’exaspération des personnes qui s’estiment lésées ou frustrées.

Les médias, les politiques, les acteurs sociaux, économiques et culturels doivent se montrer à la hauteur de l’exigence du débat démocratique actuel pour déboucher sur des solutions durables et stables pour tous, prioritairement, en matière d’emplois, de logements et des prix.

Le PCR et ses dirigeants appellent à l’effort commun pour animer une vie démocratique responsable. Ils rappellent l’urgence de réaliser avec les services de l’Etat une Conférence économique, sociale et environnementale, tout comme ils ont demandé au Président de la République d’en prendre l’initiative.

Le Port, 16/09/12,

Bureau de Presse du PCR


Kanalreunion.com