Médias

Le SNJ condamne les agressions de deux journalistes

Manifestation de jeunes à Saint-Louis

Témoignages.re / 8 février 2013

Encore des excès... Une consœur JRI (journaliste reporter d’images) d’une télévision locale a été molestée mercredi vers midi, alors qu’elle couvrait la manifestation de protestation des jeunes devant la Mairie de Saint-Louis. Elle n’a heureusement pas été blessée, mais son récit témoigne d’actes inadmissibles : « Alors que je filmais les jeunes qui brisaient des vitres, l’un d’eux a tapé sur ma caméra. En voulant protéger mon matériel, je me suis détournée et j’ai reçu une gifle. J’ai eu mal à la joue pendant quelques heures » .

Par ailleurs, un autre journaliste, photographe pigiste dans une agence de presse, a également été pris à partie par des jeunes, son tee-shirt a été arraché.

Le SNJ Réunion condamne fermement ces agressions, qui s’inscrivent malheureusement dans une série d’incidents dommageables pour la liberté de la presse. En revanche, le SNJ Réunion apprécie à sa juste valeur l’attitude responsable des jeunes qui ont présenté leurs excuses à notre consœur et ont sermonné l’auteur de la gifle.

Le bureau du SNJ Réunion


Kanalreunion.com