Médias

Les lecteurs du "JIR" sauront-ils pourquoi François Hollande est crédité de 43% ?

Publication d’un sondage dans le "JIR"

Témoignages.re / 20 avril 2012

Le "JIR" décrit en long et en large les raisons du recul de Sarkozy, allant même titrer dans son édito sur une éventuelle « chute finale ». Il aurait sans doute été tout aussi intéressant pour les lecteurs du "JIR" de connaître les raisons de la progression de François Hollande, un oubli bientôt réparé ?

En Une du quotidien “Le Journal de l’île de La Réunion”, le sondage Ipsos - Journal de l’île - Réunion 1ère annonce la montée en puissance de la gauche, avec François Hollande qui récolte 43% des voix à La Réunion et Jean-Luc Mélenchon 12%. Cette Une montre également la cote en baisse de Nicolas Sarkozy, avec 18,5% des voix. Cette Une est appuyée par un édito axé en grande partie sur le candidat sortant et une analyse en page intérieure faite principalement sur les raisons du recul de Nicolas Sarkozy par rapport à la précédente enquête à La Réunion. Une explication détaillée permet aux lecteurs du "JIR" de connaître quels sont les paramètres qui peuvent expliquer la baisse du score du président sortant, et les variations de ceux des autres candidats qui se situent derrière lui.
Force est de constater que la ligne du quotidien est de ne pas mettre en avant la montée dans les sondages de François Hollande, candidat soutenu par le PCR.
Il est en effet tout de même étonnant qu’il n’y ait aucune explication du score réalisé par celui qui arrive largement en tête dans le sondage et qui affiche une progression de 4 points. Car le candidat n’a donc aucun droit de cité dans le long article titré « Hollande distance Sarkozy au premier tour et l’écrase au second ». Le "JIR" a-t-il choisi de décaler de 24 heures la parution de son analyse du score de François Hollande dans le sondage qu’il publie ? Où alors est-il gêné par le rôle décisif du PCR dans le score que réalisera François Hollande dimanche ?


Kanalreunion.com