Médias

Liberté de la presse : un combat quotidien

Journée mondiale de la liberté de la presse

Témoignages.re / 4 mai 2015

Le monde célébrait hier la Journée mondiale de la liberté de la presse. À La Réunion, notre île est concernée par ce combat quotidien. Après la répression des années 60, puis la censure, Témoignages est la cible de la Région depuis 2010. Voici un bref rappel de la signification de cette journée par l’UNESCO.

JPEG - 77.2 ko

Tous les ans, la Journée mondiale de la liberté de la presse permet de célébrer les principes fondamentaux de la liberté de la presse, d’évaluer la liberté de la presse à travers le monde, de défendre l’indépendance des médias et de rendre hommage aux journalistes qui ont perdu leur vie dans l’exercice de leur profession.

Plus de 100 célébrations nationales ont lieu chaque année pour commémorer cette journée. L’UNESCO mène cette célébration mondiale en identifiant une thématique globale et en organisant l’évènement principal dans un lieu différent chaque année.
Le 3 mai a été proclamé Journée mondiale de la liberté de la presse par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1993, suivant la recommandation adoptée lors de la vingt-sixième session de la Conférence générale de l’UNESCO en 1991.

Ce fut également une réponse à l’appel de journalistes africains qui, en 1991, ont proclamé la Déclaration de Windhoek sur le pluralisme et l’indépendance des médias.


Kanalreunion.com