Médias

Mandela en danger : à quoi servent les médias ?

Humeur de presse

Témoignages.re / 29 juin 2013

Depuis plus de deux semaines, chaque jour, du matin au soir, les médias nous parlent de l’état de santé de Nelson Mandela, notre frère sud-africain qui lutte contre la maladie à l’hôpital de Pretoria. C’est très bien de nous donner des informations à ce sujet, car à chaque journal radio ou télé, on a besoin de savoir où en est notre cher Madiba.

Mais une question que nous pouvons nous poser à ce sujet est la suivante : pendant les 27 années où Nelson Mandela était emprisonné par les racistes sud-africains parce qu’il luttait pour libérer sa nation de l’apartheid, combien de fois ces médias nous ont-ils parlé de son combat ? Et à La Réunion, qu’ont fait les médias officiels pour soutenir ce combat, comme l’ont fait les communistes et d’autres démocrates réunionnais ?

Au-delà du cas Mandela, on est amené à s’interroger sur la tâche essentielle à laquelle se consacre le monde médiatique. En effet, est-ce que sa préoccupation fondamentale est la faim dans le monde, qui tue un enfant toutes les sept secondes ?

Cette question essentielle est d’autant plus importante que des solutions existent pour en finir avec ce nouveau crime contre l’humanité, puisqu’au même moment, 2% de l’humanité possèdent 50% des richesses, selon une étude de l’O.N.U. (Organisation des Nations unies). Et en même temps, que font les médias pour encourager les décideurs politiques à réaliser un développement durable au niveau planétaire, comme le préconise cette instance internationale depuis 1987 ?

Ce problème se pose également au niveau de La Réunion, où des médias financés par le système économico-politique néocolonial ont pour priorité de défendre l’apartheid social qui empoisonne notre société comme le racisme, notamment à l’époque de l’esclavage et de l’engagisme. Qu’ont fait ces médias depuis 1975, lorsque le Parti communiste réunionnais a publié des propositions pour assurer la survie de notre peuple ?

Et aujourd’hui, cette censure des projets réunionnais pour un développement durable de notre pays continue. À quoi servent donc les médias ? À faire respecter le droit des Réunionnais à l’information et à la liberté d’expression ? Ou à tenter de consolider le pouvoir des profiteurs face à la résistance réunionnaise ?

L. B.


Kanalreunion.com