Médias

Menaces contre une journaliste au Kenya

Liberté de la presse

Témoignages.re / 19 mai 2014

L’Association des correspondants du Kenya (KCA) a exprimé sa préoccupation et son étonnement suite aux menaces adressées à un correspondant du journal "The Star" basé à Mwingi County dans l’Est du Kenya par des agents de police, de d’administration et un membre local du parlement, suite à la publication d’un article réclamant des investigations sur le terrorisme dans la région.

Dans un communiqué, KCA déclare que la journaliste, Lydia Ngoolo a dû se cacher après que des responsables de la sécurité et de l’administration l’ont intimidée et menacée pour son article, qui exigeait des investigations sur une maison abandonnée de la ville de Mwingi, qui pourrait, selon les habitants abriter des immigrés clandestins et des terroristes présumés. La maison est gardée par un service de sécurité privée.

La population locale a demandé que l’on enquête sur les activités qui se mènent dans ce bâtiment, affirmant que la maison est souvent utilisée pour accueillir des personnes en transit venant du Nord du Kenya et de la Somalie.

La journaliste, qui a fui Mwingi pour une destination secrète, a dit que la police locale l’avait intimidée suite à la publication de son article le 28 avril dans le journal The Star.

Elle a par conséquent reçu des appels téléphoniques la menaçant, certaines menaces adressées à ses collègues lui demandant de cesser de "jouer" avec sa vie.

"Nous sommes surpris qu’en lieu et place d’une enquête de la police sur les allégations et craintes des habitants locaux telles que révélées par la journaliste, cette dernière s’est retournée contre la journaliste, pour l’intimider et la menacer", a déploré KCA.

"Nous exigeons des investigations immédiates sur le rôle des agents de la police, de l’administration locale et de certains hommes d’affaires face aux soupçons de collusion de la population locale autour d’une filière d’immigration clandestine, ce qui constitue une menace pour la sécurité du pays", ajoute l’association.


Kanalreunion.com