Médias

« N’oublions que nos parents et nos grands-parents se sont battus pour obtenir la liberté d’opinion et d’expression »

Hommage à Charlie Hebdo

Témoignages.re / 8 janvier 2015

JPEG - 77.2 ko

Après le massacre de Charlie Hebdo, nous ne pouvons qu’être assommés et stupéfaits par tant de haine. Cet attentat nous montre qu’en France nous ne sommes plus à l’abri des terroristes. On le savait depuis les années 80 mais aujourd’hui les faits sont là, l’horreur et la terreur sont bien présents. Ce sont, de plus, les valeurs de notre république : liberté, égalité, fraternité qui font le socle et le ciment de notre vivre ensemble qui sont ébranlés dans leur fondement. De même, ce sont nos libertés individuelles, surtout la liberté de la presse et de la liberté d’expression qui sont menacées.

La presse satirique a toujours existé de tous temps et par tous les siècles en France, n’en déplaise à tous les détracteurs intégristes ou non. La satire est un style, un langage, qui est le moyen de tourner en dérision et de rire de tout ce qui nous semble grave. Charlie Hebdo incarnait avant tout cette liberté d’expression que nul autre journal sur la planète ne peut égaliser en étant de plus une presse indépendante de l’Etat. Charlie Hebdo tout comme HARA KIRI dans les années 70 m’ont fait prendre conscience que quel que soit le problème il faut en rire pour ne pas se laisser emporter par le négatif et dépasser la morosité ambiante. Nous sommes tous des Charlie. Chacun de nous est aussi menacé dans sa liberté d’expression.

A la Réunion, on sait de quoi on parle, les périodes de la répression d’une certaine presse et de la radio unique sont encore dans les mémoires. N’oublions que nos parents et nos grands-parents se sont battus pour obtenir la liberté d’opinion et d’expression. Aujourd’hui, suite aux menaces terroristes grandissantes, tous les jours il faudra se battre pour défendre nos droits fondamentaux. Aussi, Il est de notre devoir de citoyen de rester vigilant pour les protéger et de ne pas s’égarer dans des chemins de travers parsemés d’illusions qui nous mèneraient droit à la destruction et à une guerre idéologique, un vieux schéma que nos ancêtres ont bien connu et qui ont laissé de terribles traces dans l’histoire et dans nos mémoires. Que vive Charlie Hebdo et que vive notre république le plus longtemps possible.

Gabrielle MARIE Saint-Denis, le 08/01/15


Kanalreunion.com