Médias

Précision

Témoignages.re / 7 octobre 2013

Dans l’article évoquant la diffusion du film sur les victimes de l’ordonnance Debré, paru dans “Témoignages” du samedi 5octobre, un membre de phrase a sauté, rendant le reste du paragraphe peu compréhensible. Il fallait lire « … Mais le gouvernement de Michel Debré, trop heureux de s’appuyer sur un préfet, Perreau-Pradier, nommé en 1956… maintenu en place… par le nouveau régime gaulliste de la Vème République, a vu rouge avec l’officialisation du mot d’ordre d’autonomie proclamé lors de la fondation du Parti communiste réunionnais en mai 1959 ».


Kanalreunion.com