Médias

Réunion Première en flagrant délit de désinformation et de manipulation

Humeur de presse

Témoignages.re / 23 octobre 2013

Pourquoi la déclaration de Thierry Robert mettant en cause Didier Robert n’a-t-elle pas été diffusée dans le reportage du service public audiovisuel ? Pourquoi ne garder de tout ce qui a été dit que l’annonce de la candidature à Saint-Louis ?

A sa sortie du tribunal de Saint-Pierre, Thiery Robert a fait une déclaration sous forme de 2 annonces : premièrement, il a annoncé la candidature de son frère aux municipales de Saint-Louis ; deuxièmement, il a déclaré ceci : « cette mascarade de ce matin, c’est extrêmement politique, et j’annonce une deuxième chose : c’est qu’aux régionales, il faudra compter sur une liste LPA pour foutre Didier Robert à la porte ». Cette déclaration a été entendue dans les litres du journal de 19 h de Réunion Première ainsi que sur Antenne Réunion. Il accuse de manière à peine voilée, Didier Robert d’être à l’origine de sa convocation au tribunal, dit en substance le journaliste d’Antenne Réunion dans le commentaire de cette déclaration.

Mais dans ses journaux de 12h30 et de 19h30, et le reportage qu’elle a fait sur la sortie de Thierry Robert du tribunal, Réunion Première Télé a carrément coupé la déclaration, ne gardant que l’annonce de la candidature sur Saint-Louis et supprimant celle concernant les régionales et Didier Robert.

Un choix a été fait, il pose de nombreuses questions :

Qui a décidé à Réunion Première de couper la courte déclaration de Thierry Robert ? Y a-t-il eu ordre de ne pas diffuser la phrase mettant en cause le président de Région et de ne garder que celle concernant les municipales à Saint-Louis ?

Serait-on revenu au temps de l’ORTF pour agir aussi grossièrement ? Réunion Première voudrait-elle montrer qu’elle est à la botte de Didier Robert ?

Un parti pris qui interpelle d’autant plus qu’il émane d’un service public.

A.P.


Kanalreunion.com