Médias

Réunion Première Radio en mode détente !

Humeur de presse

Témoignages.re / 13 juillet 2012

Les vacances touchent aussi le service public. Ce qui est bien normal. Actuellement, les responsables de la Rédaction de Réunion Première radio sont en congé. On connaît leur orientation politique, dans le droit fil de la tradition anticommuniste de l’ORTF.
Et on a vu pendant toute la période précédant les élections l’étendue de leur talent pour marginaliser subrepticement le PCR et promouvoir une lecture bipolaire de la vie politique réduite à l’UMP et le PS et ses apparentés. Cela ne s’arrange pas pendant leur absence, c’est même pire.
En effet, celui qui aurait pris les manettes de la Rédaction est l’ancien animateur de Radio détente. Mais il n’a pas la subtilité de ses collègues et a des méthodes gro dwa. Ainsi, hier, avec le concours zélé du présentateur actuel des bulletins d’information, il n’a pas hésité à faire censurer la conférence de presse du PCR dans les bulletins de 7h et 8h du matin alors même qu’un reportage avait été réalisé par un de ses journalistes.
La suppression du sujet sur la conférence du PCR dans les journaux radios aux heures de plus grande écoute n’est évidemment pas le fait du hasard. Surtout que ces bulletins ont réussi le tour de force de traiter de la visite de Victorin Lurel sans faire la moindre allusion à la conférence de presse du PCR sur le même sujet. Cet ostracisme n’est donc pas innocent.
L’intérimaire de la Rédaction en chef oublie-t-il qu’il officie sur un service public ? Et qu’il n’est plus animateur sur radio détente même s’il a énormément de mal à assumer la posture de « journaliste ». A moins qu’il ait décidé que, pendant les vacances, la Rédaction devait se mettre en mode détente !

A.P.


Kanalreunion.com