Médias

RFO-Télé devient Télé-Dupuy !

Incroyable mais vrai !

Témoignages.re / 5 novembre 2009

Hier, RFO-Télé a volé au secours de Pierrot Dupuy en tentant de masquer le flop monumental d’une grossière manipulation. Une seule raison peut expliquer une telle dérive : la télé publique est déjà en campagne pour les régionales.

Alors que les médias apprenaient qu’un élu réunionnais allait présenter au gouvernement des pistes d’actions pour l’adaptation au changement climatique, c’est un tout autre sujet qui était choisi par Télé Réunion.
RFO Télé avait en effet décrété qu’une plainte déposée par Pierrot Dupuy « fait beaucoup de bruit ». Les téléspectateurs ont donc pu constater que c’est ce personnage qui fait maintenant l’actualité du service public. Une décision étonnante de la part de ceux qui ont la responsabilité de gérer de l’argent public, car les articles et réactions publiés dans son blog sont souvent remplis d’insultes.
Depuis quelque temps, le blog de Pierrot Dupuy appelait la population à venir nombreuse hier à Champ-Fleuri pour soutenir la démarche de 12 associations qui devaient déposer la même plainte que celle du directeur de "Zinfos". Mais si hier les journalistes de RFO-Télé étaient au rendez-vous fixé par Pierrot Dupuy, force est de constater qu’au lieu d’un nombreux public soutenant 12 associations, il n’y avait que Joëlle Mazelle ! Comment peut-on alors dire que cette plainte « fait beaucoup de bruit » ? Ceux qui prennent la responsabilité de décider d’annoncer une telle nouvelle ont-ils conscience de l’image qu’ils donnent du travail du service public ?
Car, c’est à se demander si le service public de télévision n’est plus qu’un instrument aux ordres de quelques intérêts privés, comme du temps de l’ORTF et de FR3.
On voit en effet que l’approche des élections régionales est la préoccupation de Pierrot Dupuy et de ceux qui décident de la ligne éditoriale de RFO-Télé. Tout le monde voit qu’ils sont déjà en campagne, mais ils usent de procédés tellement grossiers et partisans qu’ils sont en train de décrédibiliser totalement une institution publique.


Kanalreunion.com