Médias

Soudan : médias interdits de couvrir un procès contre un journal

Liberté de la presse

Témoignages.re / 30 mai 2014

Les médias ne peuvent assister au procès contre le journal "Al-Saynah". L’Association des journalistes soudanais dénonce une violation de la liberté de la presse.

Les médias soudanais ont été interdits de couvrir le procès intenté par les agences de sécurité de l’Etat contre le journal indépendant "Al-Saynah" ("Protestation"), pour avoir publié des reportages considérés comme une menace pour la sécurité.

Cette interdiction émane du procureur Yassir Ahmed Mohamed, qui l’explique par la nécessité d’éviter d’influencer le processus judiciaire et les interrogatoires.

Mercredi, les services de sécurité de l’Etat ont arrêté et détenu brièvement le rédacteur en chef du quotidien, Tayeb Mustafa, fouillé ses bureaux et confisqué des documents.

L’Association des journalistes soudanais a condamné vendredi le traitement infligé à Mustafa et au directeur général du journal, qui a été également arrêté et interrogé.

L’association estime que le comportement des autorités est une "violation flagrante de la liberté de la presse".


Kanalreunion.com