Médias

Yves Mont-Rouge (à nouveau et déjà) en campagne !

Humeur de presse

Témoignages.re / 4 septembre 2013

Le rédac chef du "Journal de l’île" a fait fort hier : faire dire à Paul Vergès exactement le contraire de ce qu’il a déclaré sur Antenne Réunion. Fallait oser mentir à ce point ; Mont-Rouge l’a fait !

Notre confrère a suffisamment d’expérience et de pratique pour connaître les principes du journalisme : vérifier ses sources, écouter son interlocuteur avant de le citer. On n’ose donc pas imaginer que le boss de la rédaction du "JIR" n’ait pas écouté lui même l’interview de Paul Vergès sur linfo.re, avant de mettre dans la bouche du sénateur communiste une phrase totalement inventée !

On n’ose pas non plus imaginer qu’évoquant le dossier de la surrémunération des fonctionnaires, Yves Mont-Rouge n’ait pas lu ce week-end l’hebdomadaire "l’Express", dont l’édition en kiosque à La Réunion comporte un dossier, annoncé en "une", sur ce sujet. En lisant ce dossier, en grand professionnel qu’il est, il a donc lu l’interview de Paul Vergès.

Alors, si après avoir lu "l’Express" et après avoir écouté le journal télévisé d’Antenne Réunion de dimanche soir, Yves Mont-Rouge attribue à Paul Vergès des propos imaginaires, exactement à l’inverse de ce qui a été dit, cela ne peut être le fait du hasard : Yves Mont-Rouge est en campagne, façon à l’ancienne, et il s’autorise tout, même à raconter des histoires ! Du Yves Mont-Rouge pur jus !

En effet, ce n’est pas la première fois qu’il invente… Nous aurons l’occasion d’y revenir… Mais sur un débat aussi important que celui de la surrémunération, ce n’est pas sérieux. Ce débat essentiel est donc lancé mais il est mal parti. C’est fait exprès ? Yves Mont-Rouge a la réponse...

A. C.

Di sak na pou di

« On aura tout entendu » ?

Voici un commentaire qui a été posté sur le site clicanoo.re avant d’être retiré. Son auteur a donc décidé de le faire parvenir à "Témoignages" :

Vite ! Vite ! un sonotone pour Yves Mont-Rouge !

Voici ce qu’il écrit : « Paul Vergès pour la surrémunération des fonctionnaires ? On aura tout entendu » .

Eh bien, justement pas ! C’est Yves Mont-Rouge qui n’entend pas bien.

Je viens de faire repasser plusieurs fois la bande d’Antenne-Réunion et Paul Vergès n’a jamais dit ça.

Il propose une adaptation de la surrémunération : faire cotiser les actuels surrémunérés à un fonds de développement (proposition inchangée depuis le PDA de 1992). 

Les nouveaux fonctionnaires percevraient une indemnité de résidence pour faire face au coût de la vie et les salariés du privé devraient percevoir la même indemnité (10%, 15% ?).

Enfin — mais, là, c’est moi qui le dit —, Yves Mont-Rouge percevrait une allocation spéciale lui permettant de s’équiper d’appareils auditifs performants l’autorisant à entendre ce qui se dit et non pas de "pomper" à la va-vite le résumé (faux) posté sur le site de LINFO-Re : « Vergès réclame "l’alignement de l’indexation" ».

À bon entendeur, salut !

Ti-Louis


Kanalreunion.com