Actualités

23 jeunes de moins de 40 ans dans la nouvelle Direction du Parti

Le PCR rajeunit son Comité central

Manuel Marchal / 6 décembre 2010

Les jeunes élus dans le Comité central ont tenu hier une conférence de presse pour faire part de leurs projets.

« Le Parti est né de l’insurrection de la jeunesse contre les injustices » : Geoffroy Géraud-Legros rappelle que le Parti communiste réunionnais a eu comme premier secrétaire général Paul Vergès alors âgé de 35 ans. Depuis lors, le PCR a toujours su accorder une place importante à la jeunesse. Cette orientation se traduit de manière encore plus prononcée dans la nouvelle instance dirigeante du PCR.
La composition du nouveau Comité central du Parti communiste réunionnais rappelle qu’il n’y a pas de conflit de générations au sein du PCR. Les jeunes prennent les responsabilités, car ce sont eux qui auront plus tard la responsabilité de mettre en œuvre la politique de développement durable qui découlera du grand débat réunionnais que le 7ème Congrès appelle de ses vœux.
23 jeunes de moins de 40 ans font partie du Comité central, et plusieurs ont déjà pris la responsabilité de diriger une section, comme Amandine Ramaye à La Plaine des Palmistes ou Geoffroy Géraud-Legros à Sainte-Marie.
Ce qui les détermine avant toute autre considération, c’est d’abord « l’engagement pour le développement de notre île », indique Julie Pontalba. La question des éventuelles responsabilités électives n’est pas évacuée, car elle peut constituer un moyen de faire avancer la cause.
Yvan Dejean note que le PCR se fixe comme objectif d’arriver à concrétiser le mot d’ordre "une personne-un mandat" pour l’échéance 2014. Alain Saint-Lys précise pour sa part que, dès mars prochain, des jeunes seront lancés dans la bataille électorale.

Manuel Marchal


Kanalreunion.com