Actualités

31 propositions du C.R.A.N. à La Réunion

Les élections régionales et la lutte contre les discriminations socio-ethno-culturelles

Témoignages.re / 10 février 2010

Le Conseil Représentatif des Associations Noires (C.R.A.N.) de La Réunion, présidé par Érick Murin, a présenté à la presse les exigences de son association à l’occasion des élections régionales. Ses 31 propositions concernent les injustices et discriminations dont souffre la société réunionnaise dans différents domaines. On lira ci-après le texte intégral de ce "Manifeste".

CULTURE

- Mise en place d’un état des lieux du patrimoine matériel et immatériel des familles Kaf (sites historiques, servis Kaf et Malgaches, etc…) - Réconcilier le Kaf avec son histoire originelle : restituer à l’Homme Réunionnais son Histoire. - Il y a nécessité et c’est un droit de valoriser et de réhabiliter les personnages, les événements et les sites historiques liés à l’histoire des révoltes et des engagés afro-malgaches. Il faut renforcer : - Les mesures de politique éducative régionale, notamment la mise en valeur de la langue et de la culture régionale (L.C.R.), - Les outils et les dispositifs d’éducation populaire de proximité (médiathèques, cyber cases, revues hebdomadaires éducatives) afin de multiplier les espaces de transmissions de connaissances et de savoir.

ÉDUCATION

- Lutter contre les actes de discriminations, le racisme et contre la xénophobie en milieu scolaire. - Création d’un espace d’écoute, de documentation préventive et des sanctions disciplinaires à la vraie mesure du préjudice. - Améliorer l’efficacité des dispositifs d’accompagnement psychologique pour les victimes, proches et témoins des drames dans les quartiers populaires à La Réunion. - Renforcer les outils d’accompagnement humain et de réinsertion professionnelle réellement efficace pour les personnes incarcérées. - Verbaliser les établissements ouverts aux publics accueillant les mineurs en soirée.

- Valoriser le 20 Décembre à travers un travail de commémoration avec les élèves, les aînés, en partenariat avec les enseignants et les collectivités.

FORMATION PROFESSIONNELLE

- Mettre en place une politique volontariste, accompagnée de moyens substantiels et d’indicateurs de résultats de lutte contre l’illettrisme à La Réunion, particulièrement pour le groupe ethnoculturel le plus touché : les Kaf. - Rendre le pôle de parrainage de la Région Réunion plus actif pour permettre aux lycées professionnels de lier des conventions avec les entreprises de la zone Océan Indien pour l’accueil de nos lycéens en vue d’un élargissement des offres d’emplois. - Inclure dans les cahiers des charges des organismes de formations subventionnées, qui répondent aux appels d’offres, une mesure d’équité ethno-culturelle permettant l’accès à des postes à responsabilité au Kaf. - Mettre en adéquation les filières de formations professionnelles s’adaptant aux grands enjeux économiques de demain pour déboucher sur les métiers d’avenir (développement durable, nouvelle technologie, nanotechnologie…).

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

- Abolir la pauvreté économique du groupe social Kaf par une stratégie de développement économique alternative, notamment par l’économie solidaire avec des dispositifs facilitateurs ciblés. - Proposer des mesures économiques solidaires dans le secteur rural, maritime, et artisanal. - Mise en place d’une Société Régionale Publique de Préservation et de Rachat du foncier (bâti et non bâti réunionnais). - Consulter un conseil scientifique avant la mise en place des projets d’aménagement environnemental pour préserver les sites patrimoniaux emblématiques de l’esclavage, du marronnage et de l’engagisme.

MOBILITÉ ET COOPÉRATION RÉGIONALE

- Créer une continuité territoriale régionale dans la zone de l’Océan Indien, d’Afrique, Inde et de Madagascar pour faciliter des recherches personnelles généalogiques et des projets pédagogiques scolaires. - Favoriser l’implantation de représentations diplomatiques du Mozambique, de l’Afrique du Sud et des Comores à La Réunion. - Développer une politique d’aides régionales universitaires plus efficaces et plus rapides pour les étudiants réunionnais évoluant dans les pôles nationaux et internationaux. - Développer une politique d’embauche institutionnelle qui accélère le retour des élites réunionnaises vivant dans l’hexagone, en Europe et dans le reste du Monde. - Relancer le dispositif de la continuité territoriale vers la France hexagonale.

RECHERCHE

- Mettre en place un Observatoire Social de La Réunion. - Créer une Faculté en Sciences Sociales avec des Départements d’Archéologie, de Sociologie, de Psychologie, de Sciences Politiques, de Philosophie et de Sciences de l’Education. - Favoriser les allocations de recherches sur les séquelles de l’esclavage et de l’engagisme dans la société Réunionnaise.

TIC

- Renforcer l’accès aux nouvelles technologies d’information et de communication ainsi que l’accès gratuit à Internet dans les écoles classées "Ambition Réussite". - Rendre accessible Internet dans les quartiers dits populaires et difficiles avec des bornes Wi-Fi. - Développer les aides financières pour l’achat d’un ordinateur portable avec accès Internet (Wi-Fi) pour les familles vivant en dessous du seuil de pauvreté. - Instaurer des partenariats institutionnels, médiatiques et scolaires pour des émissions/documentaires ou reportages afin de valoriser la diversité culturelle et la langue créole dans l’espace médiatique public.


Kanalreunion.com