Actualités

600 personnes dans une salle qui, officiellement, contient à peine 200

Le mensonge du "JIR" montre un soutien aveugle aux adversaires du PCR

Témoignages.re / 20 mars 2012

Samedi dans la salle Leconte de Lisle, 120 personnes avaient participé à la refondation de la section PCR de Saint-Paul. La salle était pleine aux trois quarts. Le lendemain, la députée-maire organise un rassemblement anti-PCR dans la même salle. Le "JIR" et "Zinfos" inventent 600 participants… c’est la plus mauvaise information de la semaine.

Les raisons des pressions exercées pour empêcher la tenue de la refondation de la section communiste de Saint-Paul dans la salle Leconte de Lisle sont maintenant connues. La députée maire et ses soutiens ne souhaitaient pas qu’il soit possible de disposer d’un élément de comparaison pour évaluer l’affluence de son rassemblement le lendemain au même endroit.
Samedi, la refondation de la section PCR de Saint-Paul a attiré 120 personnes, la salle est remplie aux trois quarts. En se serrant, il est possible de faire entrer peut-être un peu plus de 200 personnes.
Le lendemain, Huguette Bello organise dans la même salle un rassemblement anti-PCR. Aussitôt, les chiffres les plus fantaisistes circulent : 300 participants dit un média, 600 écrit un autre. Hier, le "JIR" annonce 600 participants, ce qui est physiquement impossible, d’où une précision : beaucoup n’avaient pas pu rentrer. Si notre confrère disait vrai, ce serait le comble du ridicule : imaginer 400 personnes debout sur un parking en terre à la Grande Fontaine réunies… pour ne rien entendre ! En effet, aucune sono n’était installée dehors.
La vérité, c’est qu’il y avait à peine 200 personnes. C’est un flop quand on sait qu’elles venaient de toute La Réunion. Alors le "JIR" et les soutiens de classe de la députée maire ont menti, ce qui montre comment la manipulation est facile quand les gens sont maintenus dans l’ignorance.

Comparons ce qui est comparable

Hier, des médias ont comparé l’affluence présente à la refondation de la section de Saint-Paul et celle du rassemblement de l’UFR. L’honnêteté était de comparer le nombre de participants samedi à celui des adhérents dans l’ancienne section, c’est-à-dire 27.

Car les participants au meeting d’Huguette Bello dimanche venaient de toute l’île alors que la rencontre de la veille ne concernait quasiment que des Saint-Paulois.

Et pourquoi aucun média ne s’est risqué à comparer le nombre de participants de dimanche à celui de la conférence extraordinaire du PCR à Sainte-Suzanne le 19 février ?


Kanalreunion.com