Actualités

61% du budget pour l’investissement : de nouveaux grands chantiers en 2010

Budget 2010 de la Région adopté en assemblée plénière

Manuel Marchal / 30 janvier 2010

Deux grands chantiers vont démarrer cette année : le tram-train et la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise. À cela s’ajoute la poursuite de la stratégie de développement pour préparer La Réunion du million d’habitants : construction de lycées, modernisation du réseau routier, soutien au développement des énergies renouvelables et au filières innovantes. Le budget voté hier classe la Région en tête de toutes les collectivités pour sa part importante de budget consacrée à l’investissement. C’est une constante depuis de nombreuses années et elle se vérifie alors que dans le même temps, les impôts n’augmentent pas et les dépenses de fonctionnement diminuent.

61% du budget consacré à l’investissement : de nouveau la Région Réunion se place en tête des collectivités de la République et de celles des Régions ultrapériphériques de l’Union européenne. Au total, 669 millions d’euros sont inscrits en crédits de paiement.
Ce budget marque le début de la phase opérationnelle de deux grands chantiers, le tram-train et la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise. Il s’inscrit également dans la direction politique mise en œuvre depuis 1998 : préparer le développement durable de La Réunion du million d’habitants en 2025.
Paul Vergès a rappelé une nouvelle fois le contexte de ce budget. Dans un effort sans précédent, plus de 60 kilomètres de routes ont été construites et 140 kilomètres ont été renforcés entre 1998 et 2010. Mais sur la même période, le nombre des voitures est passé de 219.500 à 430.000. « Le retard s’aggrave », indique le président de la Région qui souligne l’importance de trouver à tout prix « un autre mode de transport à rendement équivalent en termes de passagers ». Si le tout-automobile restait la seule solution pour les déplacements, alors « on va droit dans le mur ».
« Nous ne serons pas complices de cette marche à l’impasse totale », poursuit Paul Vergès, « dès 2010, nous ferons le tram-train ». Et il précise que l’objectif est d’ores et déjà de réaliser non seulement la première tranche entre Saint-Paul et Sainte-Marie, mais aussi de mettre en chantier au plus vite les extensions vers Saint-Benoît et Saint-Joseph.
Sinon, si le rythme de l’accroissement du parc automobile se poursuivait, alors ce serait 800.000 voitures en 2022 : « voilà la réalité à laquelle nous devons faire face », affirme avec force le président de Région.
Ce budget prépare la nouvelle mandature 2010-2014, qui sera selon le président de la collectivité « la période la plus dangereuse ». C’est au cours de cette période qu’auront lieu en effet les discussions sur l’avenir de l’octroi de mer ou des subventions à la filière canne. C’est aussi dans les quatre ans que seront appliqués les Accords de partenariat économique qui ouvrent le marché réunionnais à la concurrence des pays voisins.
Le président de la Région conclut son intervention en rappelant que Région Réunion est en tête de toutes les collectivités pour l’investissement. La Région Réunion est également la première collectivité des RUP à épuiser la totalité des fonds européens. « C’est l’accumulation de ces cas concrets qui créent la crédibilité », précise Paul Vergès avant de dire en substance : il y a ceux qui parlent et ceux qui font.
Ce budget ambitieux a été adopté à une large majorité, l’UMP votant contre tandis que les 4 élus du groupe PS se sont abstenus.

Manuel Marchal 


An plis ke sa

Pas de hausse des impôts
Comme depuis plus de 10 ans, la taxe sur les carburants n’augmentera pas. Cela veut dire que comme depuis 10 ans, en cas d’augmentation des prix des carburants, la responsabilité ne peut en aucun cas être attribuée à la Région.
Ceci étant dit, la Région continue de poursuivre une ambitieuse politique d’investissements, et cela sans augmenter les impôts, et sans non plus recourir à l’emprunt. Dans le contexte actuel, la Région Réunion constitue sans doute une exception car partout ailleurs, la fiscalité augmente.

Des chantiers importants pour trois modes de transport
Outre le tram-train et la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise, 2010 verra l’inauguration de la déviation de Grand-Bois, la poursuite du chantier de la déviation de Saint-Joseph et celui du pont de la rivière Saint-Étienne.
D’autres investissements concernent la nouvelle route du littoral, et la construction de la voie vélo régionale.
Trois modes de transport sont donc concernés par ces investissements : le transport collectif par rail, le vélo et l’automobile.


Le programme de l’opposition : destruction massive des investissements

Les discours des opposants au budget ont permis une clarification sur le programme de chacun.
Du côté des soutiens de Didier Robert, c’est donc un programme de destruction massive des investissements. Il s’agit de reproduire à l’échelle de La Réunion la catastrophe provoquée par le refus du chantier de la Rocade du Tampon. Si les amis de Didier Robert ont voté contre le budget, c’est parce que Didier Robert dit qu’il faut supprimer le tram-train et ses 1,6 milliard d’euros d’investissements, c’est parce que Didier Robert dit qu’il faut supprimer la MCUR.


La censure de RFO-Télé

Comme tous les Réunionnais pouvaient s’y attendre, RFO a vite expédié le compte-rendu de la séance plénière de la Région. Aucun élu n’a été interrogé, et RFO a juste cité le budget total. Aucune référence à la part des investissements, et si les Réunionnais savent que la Région a adopté à l’unanimité une enveloppe de 100.000 euros pour reconstruire une école à Haiti et une motion relative à l’ARAST (voir pages suivantes), ils ne l’ont pas appris sur RFO-Télé.
De la même manière, les usagers du service public de la télévision ont été privé d’une information capitale : la création du service public local d’aménagement impliquant la Région et 12 communes de toutes les tendances politiques. Et que l’on ne vienne pas dire que la grève de jeudi a empêché de traiter le sujet car le journal d’hier soir a fait un reportage complet sur une conférence de presse qui s’était tenue la veille à 15 heures à la Préfecture.
RFO-Télé veut-il démontrer à l’opinion qu’il est maintenant en pleine campagne électorale ?


Kanalreunion.com