Actualités

« 73% de la population rejette la politique de l’UMP »

André Thien Ah Koon et les cantonales au Tampon

Sophie Périabe / 23 mars 2011

Au soir du premier tour, les électeurs du canton 2 du Tampon ont choisi de placer André Thien Ah Koon en ballotage favorable avec 2.696 voix soit 45,82% des suffrages. Pour le candidat, il s’agit « d’un rejet de la politique de l’UMP de Didier Robert », un élan qui sera amplifié dimanche prochain.

Premier constat de l’ancien député-maire du Tampon, « les centristes du Tampon, Jacquet Hoarau et moi-même, totalisent 40% ». Selon lui, la liste Tampon Espoir « est la première force politique sur la commune devant le PS (33%) et l’UMP (27%) ».
L’UMP devient ainsi « le parti le plus faible ».
André Thien Ah Koon pointe du doigt la politique menée par Didier Robert au niveau régional et communal. « 73% de la population rejette cette politique de l’UMP » constate-t-il, « une politique de fête et de publicités tapageuses » aux frais des contribuables.
Face aux nombreux candidats sur les deux cantons renouvelables du Tampon (9 à la Plaine des Cafres et 7 dans le centre-ville), le candidat de La Plaine des Cafres Espoir est très satisfait du résultat mais reste modeste. « Cette semaine, la mobilisation va se poursuivre. J’ai déjà reçu des appels d’autres candidats qui combattent la politique UMP de Didier Robert et de Sarkozy ». André Thien Ah Koon reste donc très optimiste quant à l’issue du scrutin du deuxième tour. Selon lui, avec les voix d’autres candidats et ceux des abstentionnistes, « cet élan sera amplifié ».
Il appelle tous les démocrates soucieux de leur avenir « à se mobiliser et à se donner la main pour travailler à l’édification d’une société plus juste pour Le Tampon et La Réunion ».

 S.P. 


Kanalreunion.com