Actualités

830.000 habitants au 1er janvier 2010

Recensement de la population

Témoignages.re / 3 février 2011

Des données plus précises de l’INSEE confirment l’accroissement de la population et la tendance aux déplacements domicile-travail entre les communes.

L’INSEE a présenté hier des données affinées sur la population réunionnaise, grâce au recensement. La population s’élevait au 1er janvier 2010 à 830.000 habitants. La Réunion a gagné 12.000 habitants en 1 an, puisque les dernières données du recensement affichaient 808.250 habitants en janvier 2008. Une croissance due au nombre élevé de naissances, environ 13.400 en 2009. Le plus bas niveau cependant depuis 2002. Nombre de femmes en âge de procréer, nombre d’enfants par femme, grossesses précoces expliquent cette croissance. Le nombre de décès (14.109) a diminué légèrement en 2009, mais devrait croître en fonction du vieillissement de la population. L’espérance de vie est de 74,6 ans pour les hommes et 82,1 ans pour les femmes, moindre qu’en métropole. À noter que le PACS séduit de plus en plus les couples, soit 1 PACS pour 3 mariages (1 pour 5 en 2008).

L’INSEE a profité des données du recensement pour analyser les déplacements domicile-travail entre les communes. Sans surprise, cette mobilité s’accentue : elle concerne un quart des travailleurs. Saint-Denis, Saint-Pierre et Le Port concentrent la moitié des emplois de l’île et 87.700 personnes travaillent chaque jour hors de leur commune de résidence. 36% des 60.700 personnes qui travaillent à Saint-Denis n’y habitent pas. Ces travailleurs viennent en majorité de l’Est, surtout de Sainte-Marie. Mais c’est sans doute Le Port qui attire la plus grande part de travailleurs non résidants : 68% des 18.800 travailleurs n’y habitent pas et vivent à Saint-Paul, La Possession, Saint-Denis. Dans le Sud, c’est Saint-Pierre qui concentre les emplois. La moitié des 300 emplois de la commune est occupée par des résidents du Tampon, Saint-Louis, Saint-Joseph et Petite-Île. Alors que les échanges s’accentuent entre le Nord, l’Est et l’Ouest, le Sud reste encore isolé, constate l’INSEE. Mais c’est sans compter les effets de la route des Tamarins.

EP


Le recensement du 3 février au 12 mars

Ce sont 18 communes qui sont concernées par le recensement en 2011. 33.000 logements recevront la visite de l’un des 200 agents recenseurs. Ces agents disposent d’une carte officielle signée du maire et sont soumis au secret professionnel. Les données recueillies, rappelle l’INSEE, ne serviront qu’à établir les statistiques démographiques et ne seront en aucun cas transmises aux administrations. Les informations sont anonymes et confidentielles. Répondre au recensement est un acte civique et obligatoire. Pour savoir quelles sont les communes concernées et comment se passe le recensement, un site internet : www.le-recensement-et-moi.fr


Kanalreunion.com