Actualités

« A propos du premier tour de la présidentielle à Saint-André »

Section PCR de Saint-André

Témoignages.re / 26 avril 2017

La section communiste de Saint-André tire les enseignements du premier tour de la présidentielle dans cette commune : forte abstention, l’extrême droite en tête et le « score très honorable » du candidat soutenu par le PCR. Jean-Luc Mélenchon est arrivé en seconde position.

JPEG - 59.4 ko

L’analyse des résultats du 1er tour de l’élection présidentielle à Saint-André appelle plusieurs observations.

1 – L’abstention est le premier enseignement de ce scrutin. A Saint-André, 48 % des électrices et électeurs ne sont pas allés voter, signifiant quelque part, leur désintérêt pour la chose politique. Ce qui place notre commune dans le peloton de tête des municipalités réunionnaises où l’on enregistre le plus fort taux d’abstention. La moyenne générale dans l’ile étant 41,7 %.

2 – Autre signe, Saint-André est l’une des communes de la Réunion, où la candidate du Front-National – avec 28 % des suffrages - réalise ses scores les plus élevés. Elle s’offre le luxe de se hisser à la première place dans 40 bureaux sur les 48 que compte la commune. M. Fillon n’arrive qu’en 4e position, derrière M. Macron, avec seulement 16,58 % des voix, et en tête dans 2 bureaux. Un sérieux camouflet pour le candidat de la Droite, mais également pour son soutien de poids, le « très expérimenté Maire de Saint-André ». Ce vote en faveur de Mme Le Pen, dans notre commune, comme ailleurs dans l’ile, interpelle, même s’il est l’expression, sans doute, d’un profond mécontentement qu’une véritable adhésion. Il serait donc temps que nos élus entendent ce cri d’alarme et de colère.

3 – Autre fait notable, Jean-Luc Mélenchon, soutenu par le PCR, et qui a rassemblé le plus de suffrages à la Réunion, réalise à Saint-André un score très honorable. Il se place en seconde position avec 23,86 % des voix et se place en tête dans 6 bureaux. Un résultat réconfortant auquel les militants communistes saint-andréens ont apporté une forte contribution et qui est de bon augure pour les échéances à venir. Notons enfin que c’est à Saint-André que le candidat du PS, Benoit Hamon, avec 4,62 % réalise son plus mauvais score !

Plus que jamais, le combat continue. Il nous appartient désormais d’œuvrer pour concrétiser ce large rassemblement des forces au service de la responsabilisation du peuple réunionnais.

Jacky The-Seng
PCR – Saint-André


Kanalreunion.com