Actualités

Acte 2 : Une manœuvre pour empêcher Saint-Louis de renforcer la majorité du Conseil général avec deux élus communistes en mars 2011.

Pourquoi le lynchage médiatique contre Claude Hoarau ?

Témoignages.re / 8 novembre 2011

Explication…

Juillet 2010 : Claude Hoarau n’a aucune responsabilité directe dans l’organisation d’un séjour au Mondial du Foot en Afrique du Sud. C’est lui qui est inquiété et livré à la vindicte populaire.
S’il doit témoigner : en tant que témoin, pourquoi faut-il le traiter de cette façon ? L’objectif politique saute aux yeux !

Septembre 2010 : La mairie a fait des efforts de redressement des finances communales. En si peu de temps, le résultat est vraiment exceptionnel. C’est du bon travail. Malgré ces efforts de bonne gestion de la Mairie de Saint-Louis, une demande de « révocation » du maire a été préparée et envoyée au ministre de l’Intérieur. Cela s’est passé à la préfecture.

Les commanditaires de ces opérations d’élimination politique de Claude sont sur toutes les lèvres. Leurs buts étaient clairs, non ?

Un nouveau coup monté 6 mois avant les Cantonales !

Ces deux manœuvres étaient destinées à discréditer Claude Hoarau à l’approche des élections cantonales de mars 2011, où lui-même était candidat.

Les commanditaires voulaient empêcher Saint-Louis de renforcer en mars 2011 la majorité du Conseil général avec deux élus communistes supplémentaires. Claude avait déjà dit qu’il allait prendre la présidence du SDIS. Mais, en haut lieu, il faut le casser. Par tous les moyens. Dans le passé, la fraude a bien été utilisée pour combattre le PCR, non ?


Kanalreunion.com