Actualités

Acte 3 : Comment empêcher que, cette fois, Saint-Louis joue un rôle majeur pour les élections présidentielles et législatives de 2012 ?

Pourquoi le lynchage médiatique contre Claude Hoarau ?

Témoignages.re / 8 novembre 2011

Explication…
Le sommet de la honte est atteint cette année.

Septembre 2011 : Claude Hoarau est condamné à deux ans d’inéligibilité pour avoir réintégré un ancien cadre de la commune. Le tribunal l’accuse d’« achat de voix » et de « discrimination » à l’embauche ; il n’y a rien de vrai, mais il sera condamné quand même. Tous les autres griefs étalés en public servent d’enrobage à une volonté de détruire. Claude Hoarau a fait appel.

Octobre 2011 : Claude Hoarau est sali, une fois de plus. Le motif : parce qu’il a aidé de nombreuses familles aux moyens des aides du CCAS. Cela se fait normalement dans toutes les autres communes. S’il y a un cas d’erreur, il suffit de corriger, ça peut arriver. Mais là, on le flingue, en public.

Octobre 2011 : Il lui est reproché, dans la presse, un « délit de favoritisme ». C’est une surprise pour Claude Hoarau.

Ces trois derniers cas montrent que les commanditaires de la destruction de Claude Hoarau, par les moyens de l’appareil judiciaire, ont décidé d’accélérer la cadence. Vous l’aurez compris, cela vise à lui enlever tous ses mandats pour qu’il ne puisse plus être utile, ni à la population, ni à la Direction de son parti.

De nouvelles échéances dans 6 mois

Le coup est encore monté en septembre, octobre 2011, soit toujours 6 à 7 mois avant des élections !
Ils veulent empêcher qu’en 2012, Saint-Louis joue un rôle majeur lors de la Présidentielle et des Législatives. Alors, ils veulent faire vite. Ils ne cachent plus leur objectif. Ils ont décidé, dans certains milieux autorisés, «  de déclencher le feu nucléaire contre Claude Hoarau  ».
Appel à la Solidarité avec Claude Hoarau.

Non à une justice politique !

Nous faisons appel à des communistes, des progressistes, des personnalités de la société civile, des associations de quartiers, des courants philosophiques, des artistes, des syndicalistes, des élus(es), etc. à exprimer leur solidarité avec Claude Hoarau.


Contact:solidarite.claudehoarau@gmail.com



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Je suis fière de Claude Hoarau.J’admire le courage dont il fait preuve dans toutes ces situations qui n’honnorent pas notre Justice départementale. Les annèes passent mais le problème des juges sans grande déontologie reste entier ici plus crucialement qu’en France.

    Tiens bon Claude en gardant ton CAP:empathie pour les plus démunis d’entre nous , droiture dans les actions, réelle envie que nous vivions lpus heureux ensemble !

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com