Actualités

AJFER : toute la jeunesse réunionnaise appelée à voter massivement pour l’Alliance

Elections régionales à La Réunion

Témoignages.re / 19 mars 2010

« Notre génération ne sera pas sacrifiée : nous appelons toute la jeunesse réunionnaise à voter et à faire voter massivement pour l’Alliance des générations conduite par Paul Vergès. », c’est le message de l’Alliance de la jeunesse pour la formation et l’emploi à La Réunion. « Face à l’offensive de l’UMP de Sarkozy relayée par Didier Robert, l’heure est à la mobilisation générale des forces de progrès. Pas une voix ne doit manquer contre la politique de casse sociale : chaque vote pour l’Alliance est un vote contre la politique du gouvernement. », souligne l’AJFER dans le communiqué que nous reproduisons ci-dessous.

Chères électrices, chers électeurs,

Lors du premier tour des élections régionales, vous avez été nombreux à faire confiance à la liste de l’Alliance. Vous l’avez placé en tête du scrutin avec plus de 30% des suffrages exprimés ; nous tenons à vous remercier.

La Réunion et plus particulièrement les jeunes sont durement frappés par la politique de casse sociale du gouvernement, de SARKOZY et de l’UMP.
Les réformes se sont succédées, touchant les différents domaines et plongeant la population dans une situation de crise sans précédent. Chômage et précarité sont les maitres mots : un jeune sur deux est au chômage et 52% de la population vit au dessous du seuil de pauvreté.

Ce dimanche, il ne reste que trois listes mais le choix est clair :

La casse sociale représentée par Didier Robert sous toutes les étiquettes possibles, « Objectif Réunion » dans l’île, UMP à Paris. A chaque occasion, Didier Robert a approuvé et a renforcé les politiques de Sarkozy à l’Assemblée Nationale : voter Robert, c’est voter Sarkozy.

Tout le monde a pu le constater lors de la venue présidentielle : Didier Robert s’affichait avec Sarkozy qui était venu le soutenir. Pendant ce temps les jeunes étaient tenus bien loin, arrêtés, attaqués à coup de lacrymogènes, matraqués. Les policiers leur ont même lâché les chiens. Au même moment Didier Robert faisait voix commune avec Nicolas Sarkozy.

Aujourd’hui Didier Robert avance un programme de destruction massive. Sur sa commune, Didier Robert a rayé de la carte la Rocade du Tampon, mettant encore plus à mal le réseau routier et supprimant des milliers d’emplois. De plus, il cumule aujourd’hui tous les mandats possibles. Conséquence : un manque cruel d’efficacité que tout le monde a pu constater au Tampon et au parlement. Didier Robert confisque les pouvoirs alors même qu’il prône le renouvellement de la classe politique.

En refusant systématiquement de répondre à la question « Quel mandat allez-vous abandonner ? », il manque de respect à la population toute entière. Car il faut le savoir : Didier Robert ne peut occuper la présidence de région sans abandonner son mandat de maire. Il ne peut devenir conseiller régional sans abandonner son mandat de député ou de conseiller municipal. Telles sont les règles qui s’appliquent à tous : elles sont incontournables, et Didier Robert le sait.

Arrivé 3ème avec 13%, Michel Vergoz a pris aujourd’hui la responsabilité de la division. Par son refus de l’union proposée par l’Alliance, il fait courir un risque immense à la jeunesse et à tous les Réunionnais face à l’UMP. En effet, la Région est aujourd’hui le rempart contre la politique de Sarkozy. Comment peut-on prendre le risque de faire gagner l’UMP, quand on connaît la situation dramatique de la majorité des Réunionnais ?

La mobilisation grandit aujourd’hui partout en France. Partout on se rallie au vote utile, seul capable de faire reculer le rouleau compresseur de l’UMP. A La Réunion, le seul vote utile c’est le vote Alliance qui seul peut l’emporter.

Si l’Alliance est en tête, c’est parce qu’elle a su rassembler autour d’un projet de développement durable dans l’intérêt général de la population. Seule l’Alliance a su s’ouvrir à la jeunesse. La liste dirigée par Paul Vergès a repris dans son programme les propositions formulées par les jeunes de l’Alliance des Jeunes pour la Formation et l’Emploi à la Réunion (AJFER). En conséquence, on trouve sur cette liste deux jeunes en position éligible : Béatrice LEPERLIER (12ème) et Laurianne NAZE (26ème).

Face à l’offensive de l’UMP de Sarkozy relayée par Didier Robert, l’heure est à la mobilisation générale des forces de progrès. Pas une voix ne doit manquer contre la politique de casse sociale : chaque vote pour l’Alliance est un vote contre la politique du gouvernement.

Notre génération ne sera pas sacrifiée : nous appelons toute la jeunesse réunionnaise à voter et à faire voter massivement pour l’Alliance des générations conduite par Paul Vergès.


Kanalreunion.com