Actualités

Ambiance de victoire pour Éric Fruteau et Michèle Caniguy

Élections cantonales à Saint-André

Témoignages.re / 28 mars 2011

Les deux candidats Alliance-PCR, soutenus au second tour par le PS, ont été élus avec plus de 50% des voix exprimées dans leurs cantons respectifs, celui du Centre-ville pour Éric Fruteau et de Cambuston-Champ-Borne pour Michèle Caniguy.

L’ambiance était à la fête hier soir devant la Mairie de Saint-André où plus d’une centaine de citoyens et militants se sont rassemblés bien avant l’annonce des résultats. Le maire Éric Fruteau est arrivé le premier avec sa famille et ses militants. Avec 57,15%, Éric Fruteau a été réélu conseiller général pour le canton du Centre-ville, et ce, pour la troisième fois depuis 2004. Le candidat de droite Roland Désiré a obtenu 42,85% des votes exprimés. Pour Éric Fruteau, la preuve est faite que « la page Virapoullé est définitivement tournée à Saint-André » avec la « victoire de la démocratie ». La population a, selon lui, adressé un message fort à Virapoullé, qui a voulu faire de ces élections cantonales un test pour les Municipales de 2014. Il estime qu’il a su mobiliser les électeurs grâce à son programme et au rassemblement des forces de progrès. « Aujourd’hui, ce qui intéresse la population, c’est le logement, l’emploi, le développement de Saint-André et de La Réunion », insiste-t-il. Il promet de travailler en ce sens avec la majorité renforcée du Département et précise que, désormais, il faudra compter avec la population de Saint-André. La suite ? Lutter contre la politique de l’ultralibéralisme, et pour cela, préparer d’autres échéances électorales : les Sénatoriales, les Législatives, la Présidentielle, et… 2014.
Michèle Caniguy s’est naturellement rendue, à l’annonce des résultats, dans son canton de Cambuston et Champ-Borne. Vers 21h30, elle a rejoint l’équipe municipale et les militants à la mairie. Visiblement émue et soulagée après cette campagne intense. Saint-André a désormais sa première conseillère générale avec Michèle Caniguy qui a totalisé 52,2% des voix exprimées contre 47,8% pour le candidat de la droite, Jean-Marie Virapoullé. « Je vais défendre mon projet au Conseil général dans l’intérêt de mon canton, de ma commune et du Département, a-t-elle promis. Aujourd’hui, je suis contente, c’est la victoire de l’intelligence. Nous avons mené un combat sain, une campagne sereine et nous continuerons une politique constructive pour la population », a-t-elle ajouté. Ses premiers mots sont allés aux électeurs, aux militants, à sa famille, à son équipe, dont le maire, au PCR et au PS. Des mots de remerciement pour les électeurs, également partagés par Éric Fruteau.

Texte et photos Édith Poulbassia


Kanalreunion.com