Actualités

Amendements de Gélita Hoarau pour le logement et le dialogue social

Egalité réelle : débat au Sénat

Témoignages.re / 19 janvier 2017

Plusieurs questions sociales dans les amendements défendus mardi au Sénat par la sénatrice Gélita Hoarau.

JPEG - 70.6 ko

La question du logement a été aussi abordée par Gélita Hoarau. Elle s’est appuyée sur le Plan logement présenté par le gouvernement en 2014, qui dispose d’un volet outre-mer depuis 2015. « Les différents acteurs, dont l’Etat, se sont engagés à répondre à un objectif ambitieux, celui de produire et de réhabiliter au minimum 10 000 logements sociaux par an, qu’ils soient locatifs ou en accession », a précisé la sénatrice de La Réunion.

D’où cette proposition : « nous transcrivons par cet amendement ces objectifs sur la période retenue par cet article, soit dix ans ». Ce qui veut dire 100.000 logements par an. La ministre des Outre-mer s’est opposée à cet amendement qui a été repoussé.

L’élue réunionnaise a ensuite défendu le dialogue social, en demandant par l’intermédiaire d’un amendement la réinscription dans le texte d’un article supprimé par la Commission des Lois. Cet article fixe des règles adaptées à l’outre-mer en matières de représentativité syndicale et patronale, en tenant compte du tissu économique différent de celui de la France. Tout comme pour le logement, le gouvernement a donné un avis défavorable à cet amendement qui n’a pas été adopté.