Actualités

André Thien Ah Koon : « Il faudra compter sur moi »

En direct des élections

Témoignages.re / 19 mars 2010

Dans un communiqué diffusé hier, André Thien Ah Koon explique que l’importance des enjeux des années à venir nécessite le rassemblement le plus large des Réunionnais. Cette urgence explique pourquoi le Mouvement Divers droite conduit par André Thien Ah Koon a élargi l’Alliance. Voici le contenu du texte diffusé hier à la presse, avec un intertitre de "Témoignages".

« Je comprends que mon adhésion à la liste de l’Alliance interpelle. Les clivages politiques sont encore très marqués en France et tout choix personnel est aussitôt contesté. Ce fût déjà le cas, voici 20 ans, avec Pierre Lagourgue. Cela continue aujourd’hui avec le Chef de l’Etat. Mais si le phénomène s’amplifie, c’est bien le signe que les choses vont mal et qu’elles l’emportent sur les ambitions personnelles.
Face à ces problèmes de fond et après discussion approfondie avec de nombreux amis et responsables, j’ai décidé de rejoindre la liste de l’Alliance pour les raisons suivantes : les difficultés économiques et sociales actuelles exigent que nous nous adaptions au monde futur, avec une vision plus large et plus profonde des réponses à apporter. Or, c’est d’une conception étriquée des programmes qu’il a surtout été question.

Au cours de cette campagne, qui mieux que Paul Vergès a évoqué avec réalisme et compétence l’échéance des accords de protection de la canne ? La suppression de l’Octroi de mer qui mettra nos communes sur la paille ? La réduction des aides de l’Europe et de l’Etat ? Les conséquences sur la vie quotidienne des réductions des dépenses publiques ? Les transferts de compétences aux collectivités sans les ressources correspondantes ? La détresse sociale sur fond de chômage croissant ?

Qui a soulevé les conséquences meurtrières pour notre économie des Accords APE/ACP autorisant les importations des pays riverains à La Réunion dès 2014 en supprimant les droits de douane et les quotas, alors que les coûts de production chez nos voisins sont inférieurs aux nôtres de plusieurs dizaines de fois, puisqu’il n’existe pas dans ces pays une couverture sociale et de santé comparable ?

Qui anticipe l’implantation à côté de chez nous de ces géants économiques (la Chine, l’Inde, l’Afrique du Sud pour ne citer qu’eux), et le développement de nos plus proches voisins (Madagascar, Maurice, Dubaï) avec des conséquences économiques dramatiques pour nos entreprises ?
Par rapport à l’échéance 2014, donc demain, croit-on que les implantations de piscines, de gymnases et de "lieux de vie" dans chaque commune, chaque quartier qui figurent au programme d’un candidat répondront à ces défis ?

Élargir notre périmètre de réflexion et d’action

Là est l’enjeu véritable de cette élection régionale.
Dès demain, toutes les forces vives réunionnaises doivent mettre en commun leur expérience et leurs expertises. Si elles ne le font pas, tous les efforts de développement de ces 20 à 30 dernières années auront été inutiles et se résumeront en seul mot : transferts sociaux, donc assistance généralisée, au détriment de notre dignité et de nos responsabilités solidaires.
Pour avoir été nommé parlementaire en mission à deux reprises (approfondissement des relations avec Madagascar puis la Chine), je peux témoigner de cette nécessité de nous tourner vers les échanges internationaux. Ils se feront avec ou sans nous. Notre actuel périmètre de réflexion et d’action a prouvé ses limites. Il faut l’élargir.
C’est au service de cette grande cause réunionnaise que je veux mettre mon vécu et mon expérience.
Pour toutes ces raisons, en conscience, j’estime que l’Alliance est la liste qui, par son bilan et par la qualité et les compétences des hommes qu’elle regroupe, incarne le mieux cette capacité à anticiper et à imaginer.
Je rallie donc la liste de l’Alliance, comme tant d’autres avant moi, sans renier ma famille politique de Droite et les convictions sur lesquelles j’ai bâti toute ma carrière politique.
Je ne me bats pas pour obtenir un mandat ou des honneurs, je veux simplement servir ceux et celles qui, comme moi, vivent sur cette île et s’interrogent chaque jour sur leur avenir et sur celui de leurs enfants. »


Grand meeting du Tampon qui aura lieu dans le cadre du second tour des élections régionales 2010, avec Paul Vergès et André Thien Ah Koon, le :

Vendredi 19 mars 2010 à 17h30
Rendez-vous Boulevard du Lycée au Tampon
Cité les Araucarias
Face à la Superette Caddy


Kanalreunion.com