Actualités

« Aujourd’hui, on lutte, on marche devant ! »

Premier anniversaire de la reconstruction de la Section PCR de Saint-Paul

Témoignages.re / 18 mars 2013

Hier, la section du PCR à Saint-Paul avait organisé un pique-nique, à l’Ermitage, pour célébrer le premier anniversaire de sa reconstruction. La section de Saint-André était l’invité d’honneur de la rencontre. Un point presse a eu lieu dans l’après-midi. Les organisateurs étaient très satisfaits de l’initiative.

JPEG - 82.7 ko

Après le pique-nique, une assemblée improvisée. Jacky The Seung, secrétaire de la section PCR de Saint-André, prend la parole. La section de Saint-André était l’invitée d’honneur du premier anniversaire de la reconstruction de la section de Saint-Paul. (photos C.T.)

C’est, en effet, le 17 mars 2012, à Grande Fontaine, qu’a eu lieu la première assemblée générale de reconstruction de la section. Cette année, le 17 mars 2013, tombait un dimanche, et l’idée du pique-nique est venue tout naturellement.

C’était l’occasion de faire un bilan de l’année écoulée et partager des moments de loisirs. Bien entendu, les discussions politiques allaient bon train.

L’après-midi, une assemblée a été improvisée. Elle a permis d’expliquer les raisons de cette journée et la présence de choix de la section de Saint-André.

Une « lettre de la section » résumait différents éléments du bilan. Cela fait un an déjà que la section de Saint-Paul a été reconstruite après des années d’abandon et des difficultés, quasi identiques à celles rencontrées par la nouvelle section de Saint-André. Cette dernière a été à l’honneur, après celle de Sainte-Suzanne ; dans le cadre du « Respect de la parole donnée », lors des précédentes élections municipales et de l’Assemblée extraordinaire du 19 février 2011.

«  On continue notre chemin »

Si Saint-André était à l’honneur, d’autres sections ont tenu à partager ces moments festifs. Des camarades sont venus du Tampon, Port, de Saint-Denis, La Rivière, Trois-Bassins, Saint-Leu et Saint-Joseph. Le secrétaire général du PCR, Élie Hoarau, et Yvan Dejean sont venus apporter la solidarité de la direction. « Élie Hoarau a tenu à saluer l’initiative et déclaré que cela fait réfléchir », a rapporté Ary Yee Chong Tchi Kan. À ceux qui s’attendaient à plus de participants, ce dernier a souligné que « si on attend plus de monde, on ne fait rien. Ceux qui ne font rien ne risquent rien. Le dynamisme de la section de Saint-Paul est un exemple qu’il faut agir ».

Ary Yee Chong Tchi Kan a rappelé les difficultés de la section de Saint-Paul lors de sa reconstruction et indiqué «  on continue notre chemin. Aujourd’hui, on lutte, on marche devant !  ». Il a rappelé qu’«  il faut sortir le peuple de l’ignorance  » en évoquant l’inaction des députés réunionnais dans un contexte d’aggravation de la situation économique et sociale à La Réunion. Il a fait un parallèle avec les 2 députés qui en 1946 ont réussi en 4 mois de changer le destin de La Réunion. Aujourd’hui avec 7 députés, c’est le vide. Il interroge : à quoi cela a servi de les élire ?

« Un PCR fort et uni »

Le secrétaire de section de Saint-André, Jacky The Seung a remercié la section de Saint-Paul pour cette invitation et a rappelé les conditions dans lesquelles la section s’était reconstruite, le 19 janvier 2013. Ce dernier a réitéré son message d’un « parti fort et uni pour défendre les intérêts des Réunionnais. La section s’est reconstruite et est en ordre de marche pour les futures batailles à mener ».

Saluant également ce pique-nique, Jacky The Seung a indiqué que des évènements de ce type devraient s’organiser plus souvent au sein du parti, car « la solidarité est là lors des luttes, mais elle doit aussi être là dans des moments pareils. C’est ce qui permet de relever la tête et de passer les caps difficiles ». Pour conclure, ce dernier a affirmé « on a de l’avenir devant nous, c’est aujourd’hui un beau jour pour garder la tête haute ».

Pierre Thiebault a de son côté, de nouveau fait honneur aux membres de la section de Saint-André, dont la situation « a des similitudes avec Saint-Paul ». Il a rappelé la lutte menée par le PCR contre la pauvreté. Évoquant la pétition signée par plus de 4.000 personnes contre la suppression de la prime Cospar et du RSA, ainsi que les différentes actions du parti contre « la grande pauvreté à La Réunion ». Ce dernier a également évoqué l’appel de l’Ermitage, le 18 décembre 2012 pour l’abolition de l’extrême pauvreté à La Réunion, avant 2015, à l’instar de l’abolition de l’esclavage ». Cet appel sera porté le 19 mars 2013, à la préfecture, en présence de personnes qui témoigneront de leur condition de vie.

Correspondant

JPEG - 91 ko

À l’ombre des filaos de la plage de l’Ermitage, c’était l’heure du pique-nique. Plusieurs sections avaient répondu à l’appel de leurs camarades de Saint-Paul.

JPEG - 83.2 ko

Un moment convivial, ce qui n’empêche pas les discussions sur la politique.

JPEG - 96.6 ko

Ici, des camarades de Saint-André et du Port.

JPEG - 68.7 ko

Élie Hoarau, secrétaire général du PCR, faisait partie des invités.

JPEG - 66.7 ko

Le stand de Femmes solidaire pour l’emploi a permis de faire mieux connaître la lutte de ces femmes de Trois-Bassins, et l’élargissement de leur combat.


Kanalreunion.com