Actualités

Autosuffisance alimentaire : deux amendements réunionnais adoptés par l’Europe

Au Parlement européen, Elie Hoarau défend la filière lait de La Réunion

Témoignages.re / 25 février 2010

La Commission développement régionale, en charge des questions de l’Outre-mer au Parlement européen, s’est réunie à Bruxelles lundi 22 février pour voter sur le rapport dénommé "Mesures spécifiques d’aides dans le domaine de l’agriculture en faveur des Régions Ultrapériphériques". L’ensemble des amendements déposés par le député Elie Hoarau concernant La Réunion ont été adoptés.

Ce rapport défend qu’en dépit des changements survenus récemment dans la production laitière locale de La Réunion, la demande actuelle de lait de consommation sur l’île n’est pas suffisamment couverte. Il précise que l’éloignement et l’insularité de l’île de La Réunion ne permettent pas un approvisionnement en lait cru en provenance d’autres sources. En conséquence, ce rapport propose d’étendre à l’île de La Réunion l’autorisation de produire du lait UHT reconstitué à partir de lait en poudre d’origine communautaire tel qu’accordée à Madère.

Après s’être entretenu avec les différents acteurs de la filière lait à La Réunion, et en accord avec ces acteurs, Elie Hoarau avait déposé deux amendements qui visaient à demander à la Commission que cette mesure vienne aussi appuyer les efforts jusqu’ici réalisés par les producteurs pour le développement de la filière lait à La Réunion, en rappelant pour le cas de La Réunion la fragilité de ce secteur du fait de sa naissance récente.

Pour Elie Hoarau, ces mesures telles qu’adoptées en Commission permettront aux acteurs réunionnais de la filière lait d’évoluer plus sereinement et d’augmenter progressivement leur production pour viser à long terme l’objectif d’autosuffisance de la production laitière. En appuyant de la sorte le développement de la filière lait à La Réunion, c’est aussi la qualité du lait UHT et des produits laitiers qui se verra améliorée d’année en année.