Actualités

Ballotage très favorable pour Yvon Bello

Saint-Louis

Témoignages.re / 22 mars 2011

Dimanche soir, les urnes ont rendu leur verdict, elles ont placé Yvon Bello, conseiller général sortant en tête des élections cantonales dans le 2ème canton de Saint-Louis. Un résultat très favorable pour une réélection du candidat communiste dimanche prochain.

À Saint-Louis, dans le deuxième canton, celui de la Rivière, Yvon Bello le conseiller général sortant est très serein. À l’issue du premier tour des élections cantonales, le candidat communiste arrive en tête avec 41,24% des suffrages, soit 3.148 voix. Il devance très largement son principal rival, Patrick Malet qui récolte lui 2.496 voix soit 32,70%.
« Je pars pour le second tour en ballotage très favorable », constate Yvon Bello. Mais pas question de se reposer sur ses lauriers. Dès lundi matin, le candidat est parti à la rencontre des habitants. Il s’agit de convaincre les abstentionnistes bien sûr, mais également l’électorat des autres candidats de gauche. Ainsi, Yvon Bello s’est entretenu avec le candidat Eric Payet du PEUP qui a totalisé 8,06%, « c’est un score très important pour un petit jeune qui arrive en politique » ,constate le conseiller général sortant. Même si le candidat du PEUP ne donne pas de consigne de vote, Yvon Bello espère rallier quelques voix.
Patrick Dorilas (9,13%) rassemble autour de lui « un électorat très à gauche ». Yvon Bello dispose donc d’une réserve de voix non négligeable, d’autant plus qu’il peut compter sur le soutien d’Europe Écologie les Verts. « Ce matin (lundi : NDLR), nous avons signé un protocole sur le principe du désistement avec Europe Écologie les Verts », annonce fièrement Yvon Bello. Il dispose donc encore de 250 voix supplémentaires.
Le candidat communiste part très confiant pour le second tour des élections cantonales.
Sur le plan local et national, Yvon Bello note le faible score de l’UMP et « le fort recul de ce parti dans de nombreux cantons ». Un constat qui encourage le candidat et qui le pousse à dire que la majorité sortante du Conseil général de La Réunion ressort gagnante de ces élections. « 6 élus sur 10 ont été réélus au premier tour, c’est déjà une grande victoire. Les autres, les candidats de Saint-André, Pierre Vergès et moi-même sommes en ballotage favorable », la victoire est donc assurée dimanche prochain.
« La majorité actuelle sera renforcée », conclut le conseiller général sortant.

 SP 


Kanalreunion.com