Actualités

Bilan de l’action d’Elie HOARAU au Parlement européen au 1er semestre 2010

Publi-reportage

Témoignages.re / 30 juin 2010

Ce premier semestre 2010 a été porteur pour les Régions Ultrapériphériques au sein de l’Union européenne. La présidence de l’Espagne à la tête du Conseil européen a largement participé à ce rebond des Régions Ultrapériphériques.

Tout d’abord du 28 Mars au 1er Avril 2010 l’Assemblée Paritaire Parlementaire Afrique Caraïbe Pacifique - Union européenne (APP ACP-UE) s’est tenue à Ténériffe dans les Canaries, une des RUP de l’Union européenne. Elle a été pour Elie HOARAU l’occasion de participer à un groupe de travail sur l’approfondissement des relations entre les RUP et leurs voisins géographique des pays ACP, mais aussi de participer en plénière à un débat sur le rôle des RUP dans le développement de leurs voisins. Enfin, cette Assemblée a surtout été prise par Elie HOARAU comme l’occasion de faire entériner une déclaration conjointe sur les conséquences dramatiques qu’auront les accords de Genève et les accords signés avec l’Amérique latine sur la production de banane dans les RUP et les pays ACP. Une négociation qui s’est avérée difficile avec les partis conservateurs et libéraux européens qui refusaient de voir en ces accords une grave menace pour les productions des RUP et des ACP.

Expliquer nos défis

Le 3 Mai 2010 s’est tenue à Las Palmas, une réunion ministérielle entre les représentants de la France, du Portugal et de l’Espagne qui visait l’adoption d’une déclaration commune entre les trois Etats portant sur la stratégie de l’Union européenne pour les RUP à l’horizon 2020. Cette déclaration préparée par les différentes RUP, et notamment par la Région de la Réunion durant la Présidence de Paul VERGES, s’est révélée être un plein succès.

Les 28 et 29 Mai s’est tenu à Bruxelles le premier forum des Régions Ultrapériphériques qui a permis aux RUP, dans leur travail avec la Commission européenne, de faire remonter à Bruxelles durant un forum officiel les défis et enjeux qui les attendent pour les années à venir. Ce forum a été l’occasion pour les Députés européens de prendre officiellement la parole durant la cérémonie d’ouverture afin d’expliquer quels étaient leurs priorités en tant que Députés européens élus des RUP.

Mieux faire prendre en compte nos intérêts

En parallèle de ces grands rendez-vous qui ont marqué le premier semestre 2010, Elie HOARAU a aussi rencontré avec ses autres collègues représentants les RUP au Parlement européen le Commissaire au Marché Intérieur Michel Barnier et le Commissaire au Commerce Extérieur Karel de Gucht. Ces rencontres ont été l’occasion d’échanger avec les Commissaires sur les problèmes pratiques auxquels les RUP font face au sein du marché intérieur européen et dans la stratégie commerciale extérieure de l’Union européen.
Les questions des réseaux transeuropéens de transport (desquels les RUP sont exclues), du coût de la téléphonie mobile et des abonnements internet, des Accords de Partenariat Economique, de la réforme du programme spécifique de soutien à l’agriculture dans les régions insulaires (POSEI), ont été abordées avec les deux Commissaires. Une demande est dès lors en cours auprès du Commissaire au développement Régional Joseph Hahn afin qu’une réunion de travail transversale entre le Commissaire au commerce extérieur, le Commissaire au Développement, le Commissaire au transport, le Commissaire à l’agriculture, le Commissaire à la recherche et à l’innovation, et les huit Députés européens originaires et élus des Régions Ultrapériphériques soit organisée.
Cette réunion devrait aborder le problème de la nécessaire transversalité des politiques menées indépendamment par les différentes directions générales de la Commission européenne concernant les RUP vis à vis de leur stratégie globale et coordonnée de développement.

Solidarité avec les peuples de notre région

Mission des plus importantes pour la Réunion, Elie HOARAU a obtenu, à travers l’Assemblée Paritaire Parlementaire Afrique Caraïbe Pacifique - Union européenne (APP ACP-UE), l’organisation d’une mission d’enquête à Madagascar afin d’obtenir une position commune des parlementaires africains et européens sur la situation politique à Madagascar. Cette mission se déroulera du 9 au 12 Juillet de cette année, il rencontrera dans ce cadre Andry Rajoelina, Marc Ravalomanana, de nombreux anciens Députés ainsi que des membres actifs de la société civile malgache.
A la suite de cette mission, Elie HOARAU se rendra dans la foulée aux Seychelles pour une réunion régionale avec les parlementaires des pays de l’Océan Indien et de l’Afrique de l’Est afin de discuter des Accords de Partenariat Economique, et pour discuter sur proposition d’Elie HOARAU de la question des Chagos. Olivier Bancoult, le représentant du peuple des Chagos en exil sera présent sur invitation d’Elie HOARAU pour exposer le problème aux différents Députés européens et africains.

Enfin, pour ce qui est des grands dossiers qui viennent à concerner directement les RUP, la réforme POSEI est en passe d’être finalisée par la Commission européenne et devrait être publiée d’ici à la mi-juillet. Elie HOARAU reste très attentif à toute évolution quant à ce rapport.


Kanalreunion.com