Actualités

Ça sent le racisme

Geoffroy Géraud-Legros / 3 décembre 2010

Un rapport par l’IRT dégrade l’image des Kaf. Il vient s’ajouter à une série de prises de positions de la majorité UMP à la Région Réunion.

Les Kaf sont-ils, pour l’IRT, une catégorie "raciale" dont l’agressivité est susceptible d’évaluation ? C’est en tout cas ce qui ressort d’un rapport commandé par cette institution et mis en ligne par l’Île de La Réunion Tourisme. D’après l’étude concernée, « les Cafres du Chaudron et du Port sont agressifs et les jeunes du côté des gites sont gênants ». Un regrettable dérapage ? Voire. D’abord, parce que les dérapages sont, par définition, oraux. On imagine mal qu’une formule, incluse dans un rapport lui-même validé en fin de processus par une institution dont la dirigeante vient d’accéder à la députation, puisse être considérée comme un mot de travers.

Inquiétante continuité idéologique

Les paroles, on le sait, s’envolent... les écrits, restent. D’autre part, ces propos s’inscrivent dans une continuité... courte, mais inquiétante. Ainsi, à la veille de sa nomination — faute d’élection — à l’Assemblée nationale, Jacqueline Farreyrol s’était fendue d’un courrier au titre injurieux et scatologique, pour parler de la langue commune des Réunionnais et de ceux qui travaillent à son unification.
Dans le même temps, des conseillers régionaux refusaient l’avis de la commission de spécialiste issue de l’Université, qui demandait l’attribution d’allocations doctorales à des étudiants, sur des critères de mérite. Au fur et à mesure du déroulement de l’affaire, il est apparu que si l’un des projets de thèse présenté "coince", c’est parce qu’il est consacré à... "l’identité réunionnaise". Le rapport de l’IRT n’est donc sans doute pas le résultat d’une erreur, mais semble bien plutôt le reflet des idées de ceux qui pilotent aujourd’hui les institutions régionales. Des idées qui ne sentent pas la banane, ni la vanille du Kaf Edmond Albius. Des idées qui sentent le racisme.

G.G.-L.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Ca sent le racisme... c’est du racisme. Lorsque l’on désigne la population Kaf comme ... c’est du racisme- loi GAYSSOT- . Je me demande pourquoi nos associations Réunionnaises qui mennent un combat permanent contre tout acte de racisme ne portent pas plainte. Le CRAN devrait porter plainte et bien sûr la Parti Communiste Réunionnais.Ensemble combattons .
    Nous ne pouvons ne pas réagir lorsqu’une partie de notre peuple se fait insulter , est montrée du doigt. Je suis heureux de lire les réactions indignées mais cela ne suffit pas. Combattre le racisme c’est aussi faire appliquer les lois de la République.

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • Non, Non, Non. Non : c’est trop, Non, ça va pas, Non, on ne peut pas laisser faire çà.
    Bonjour à Tous en ce dimanche 5 Décembre,la lettre du maire du Port, J-Y Langenier , intitulée "Quand la colère te gagne" ou "Koman la Koler Pran moin" m’interpelle.

    Quand deux personnalités réunionnaises en les personnes du Président de Région et de la Députée viennent insulter notre Réunionnité, on est en droit de le dire, de l’écrire, de l’inscrire, de la sculpter dans nos mémoires :" NOU lé PAS PLUS, NOU lé PAS MOIN, RESPEKT A NOU".

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com