Actualités

Casse du photovoltaïque : Pourquoi viser la Chine ?

Témoignages.re / 25 octobre 2010

Dans les motifs invoqués pour justifier la suppression de la défiscalisation pour le photovoltaïque, l’UMP affirme que le système actuel conduit à subventionner l’emploi en Chine. Il est difficile de croire qu’une telle mesure augmentera le chômage en Chine. Par contre, il est certain qu’elle contribuera à faire croître la pénurie d’emploi à La Réunion.

Voici ce que dit Gilles Carrez, rapporteur général de la commission des Finances, pour justifier la suppression de la défiscalisation sur le photovoltaïque :
« Si nous n’agissons pas cette année, nous atteindrons, de par le simple achat de panneaux photovoltaïques, un coût fiscal de près de 900 millions d’euros, donc six fois supérieurs à la prévision qui était de l’ordre de 130 millions d’euros. Un triple problème se pose à nous du fait de l’accélération considérable des demandes de branchement, d’une dépense fiscale non maîtrisée et surtout du développement de la filière dans notre pays. En effet, notre pays importe 90% de panneaux photovoltaïques de Chine et subventionne, par conséquent, les emplois dans ce pays ».
Pour sa part, François Baroin, ministre du Budget, a déclaré ceci :
« L’État français n’est pas là pour favoriser la création d’emplois en Chine par ses choix fiscaux. Nous ne sommes pas là pour créer artificiellement un secteur d’activité économique qui est menacé d’être altéré régulièrement. Nous ne sommes pas là non plus pour proposer un eldorado qui n’en est pas un. Nous avons aussi des responsabilités vis-à-vis d’EDF et des fournisseurs d’électricité. Nous devons donc réfléchir au problème de façon globale ».


Kanalreunion.com