Actualités

Ce dimanche 29 Mars, à La Possession…

Courrier des lecteurs

Raymond Lauret / 27 mars 2015

Je n’insisterai pas sur la lamentable attitude qu’a eue publiquement Monsieur Savigny en réponse à la démarche normale de Philippe Robert au lendemain du premier tour des Départementales. La plupart des 314 citoyens qui ont voté pour lui, dans le secret de l’isoloir et en leur âme et conscience, devraient ce dimanche rester droit dans leurs bottes et fidèles à leur ligne de conduite.

Je voudrai dire aussi que je comprends parfaitement les candidats qui, aujourd’hui en dehors de la compétition, considèrent qu’ils ne sont pas « propriétaires » des voix de celles et de ceux qui ont voté pour eux pour le premier tour. Chacun, là aussi, choisira dimanche prochain en son âme et conscience. L’électrice et l’électeur ont une vision de demain à assumer et à assurer.

Je ne connais pas personnellement Madame Jocelyne Cavane et Monsieur Robert Tuco. Ce que je vois par contre, c’est qu’ils sont portés par des gens qui n’ont pas su exiger de certains hauts cadres qu’ils ont recrutés que leur politique municipale ne soit pas bâtie, pour l’essentiel, sur le dénigrement de tout ce qui a été réalisé avant qu’ils n’arrivent au pouvoir. Non, ce n’est pas comme ça que l’on poursuit le travail commencé par d’autres. J’habite La Possession depuis plus de quarante ans. Comme des milliers d’autres Possessionnais, j’ai vu combien notre commune s’est fondamentalement transformée au fil du temps. Les erreurs commises (quel Maire n’en a pas faites ?) ne pèsent pas bien lourd face à tout ce qui est sorti de terre, en matière d’aménagement, de logements, d’établissements scolaires, d’équipements sportifs et de loisirs… Il n’est point besoin d’insister.

Au moment où, face à Madame Cavane et Monsieur Tuco, restent en compétition Madame Anne-Flore Deveaux et Monsieur Philippe Robert, je ne peux ignorer que certains ont parfois « reproché » à Philippe d’être le fils de son père. Disons-le tout net : il faut que nous arrêtions de nous réfugier derrière ce qui ne peut pas être un argument. Le moment est venu pour chacun de juger les gens sur leurs vraies valeurs. Philippe Robert, qui a déjà beaucoup appris, demain placé devant les responsabilités qui sont celles d’un élu du Conseil Départemental, saura avancer sur le chemin que lui montreront sa sensibilité, son intelligence, le devoir de s’appuyer sur des groupes de réflexion et sans doute aussi, ne le cachons pas, sur son devoir de reconnaissance à quelqu’un qui a tant donné à notre Commune et à notre île et qui, plus qu’à nous encore, lui est particulièrement cher.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • amis de la Possession ne tombé pas encore une fois dans le mensonge
    vous avez vu comment la nouvel majorité vous à traité jusqu’à aujourdui
    avant vous aviez un maire proche de vous , avec beaucoup d’évolution ,de progrés et ce n’était pas facile à l’epoque du temps de la représsion mais mr ROBERT père a surmonté tous ces obstacle ,maintenant toute la nouvelle municipalité est en train de faire reculer la population .
    svp donnez une chance à mr PHILIPPE ROBERT POUR CONTINUER LE TRAVAIL COMMENCER PAR LES ANCIENS ;
    VOTEZ ET FAITE VOTER PHILIPPE ROBERT.

    MAURICE SINGAINY CONSEILLER MUNICIPAL DE ST PAUL

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com