Actualités

Ce gouvernement n’a pas de politique pour les Outre-mer

Budget 2012 et futur plan d’austérité

Manuel Marchal / 10 novembre 2011

En 2007, le président de la République annonce que les Outre-mer seront au cœur de son projet. En 2010, Nicolas Sarkozy vient à La Réunion pour vanter un modèle de développement d’excellence. En 2012, le budget de l’Outre-mer va subir une seconde réduction consécutive alors que la crise s’aggrave. Décidément, ce gouvernement n’a pas de politique pour les Outre-mer.

À son arrivée au pouvoir, Nicolas Sarkozy avait affirmé que les Outre-mer seront au cœur du projet présidentiel. Mission avait été donnée à Michèle Alliot-Marie de mettre en musique une politique sensée faire émerger des pôles d’excellence liés aux énergies renouvelables, à l’agro-alimentaire, ou encore au tourisme. Ces orientations devaient se traduire dans une loi-programme, votée au premier semestre 2008 avec application rétroactive au 1er janvier. Deux ans après ces promesses, la loi n’était toujours pas débattue au Parlement. C’est alors que les Outre-mer se sont embrasés à la suite de mouvements contre la vie chère. Les revendications se sont ensuite étendues à l’ensemble des secteurs.
La réponse du gouvernement a été la mise en place de quelques mesures d’urgence, et la tenue des États généraux de l’Outre-mer. Les orientations qui en ont découlé en novembre 2009 sont devenues depuis un vaste sujet d’interrogation. Car manifestement la situation s’est encore aggravée dans les Outre-mer depuis 2009, alors qu’à la différence de la France, c’est dans les mains de l’État que se situe les principaux leviers de l’économie : fixation du montant des revenus d’une très grande partie de la population, contrôle des prix des carburants, et donc influence sur le prix du transport de toutes les marchandises.
Les Outre-mer sont également les régions qui concentrent les plus forts taux de chômage, le niveau des prix les plus élevés, les revenus moyens les plus bas, les plus fortes pénuries de logements sociaux, et les plus importants taux d’illettrisme.
Au lieu de s’impliquer fortement dans la résolution de ces questions découlant de sa compétence, le gouvernement signe le désengagement de l’État. En 2011, les crédits de la mission Outre-mer étaient en baisse par rapport à l’année passée. Pour 2012, c’est une nouvelle diminution.
Depuis deux ans, la population continue d’augmenter, le chômage explose et les prix continuent de s’élever, mais les moyens que le gouvernement alloue à la mission Outre-mer sont en constante diminution.
Les annonces de Nicolas Sarkozy et François Fillon pour le prochain plan d’austérité ne laissent aucun espoir de redressement. Ce qui attend les Réunionnais ira de mal en pis si dans six mois ce gouvernement n’est pas sommé de déguerpir.

M.M.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • en effet la situation s’est aggravée ici en guadeloupe. Le pire c’est qu’on coupe sur les aides pour le photovoltaïque alors que nous avons un soleil omniprésent ! donc moins de bugjet, moins de commandes, moins d’embauches CQFD !. les prix ont augmenté et ils ont rattrapé l’indice comme si la grêve n’avait jamais eu lieu, quant à l’essence on en parle même pas, la région guadeloupe a dû rembourser des millions d’euros à TOTAL pour le manque à gagner dû à cette grêve ! oui ce gouvernement lâche les dom, ne s’en souvient qu’au moment des élections mais ont lui fait payer cher.... tous sont à gauche ! dans le lot il ne faut pas oublier notre ministre des doms d’une servitude exemplaire pour son groupe politique mais pas pour son pays : ne l’oublions pas aux prochaines élections !

    Article
    Un message, un commentaire ?






  • L’organisation en 2012 du premier congres international sur "l’air comprime-energie" sur notre ile pourrait permettre la création d’emplois durables , réellement durables , de lancer une filière industrielle de stockage carbone kevlar de cette energie propre , une autre pour l éolien urbain et aussi permettre de relancer en partie la filière photovoltaïque.
    Merci de votre soutien au projet AIR PUR Océan Indien.

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com